Pourquoi le tennis a besoin de Nick Kyrgios et d'Eugenie Bouchard



by   |  LECTURES 1369

Pourquoi le tennis a besoin de Nick Kyrgios et d'Eugenie Bouchard

Ceux qui disent que le tennis ne devrait être qu'une prérogative de messieurs comme Roger Federer ou Rafael Nadal, font une grosse erreur : des joueurs comme Nick Kyrgios et Eugenie Bouchard sont très utiles pour le jeu, quels que soient leurs résultats sur les courts.

Dans le passé, John McEnroe a réussi à combiner une attitude de showman (malgré de nombreuses controverses qu’on peut juger amusantes ou non) et une carrière gagnante. Aujourd'hui, Kyrgios et Bouchard n'ont pas réussi à obtenir de grands succès dans leur carrière, pour une raison ou une autre.

Après son spectaculaire 2014, Genie a de plus en plus chuté au classement, plongeant au-delà de la 300e position et offrant des performances très décevantes. Kyrgios a remporté quelques tournois, mais trop peu par rapport à l'énorme potentiel qu'il a, et qui est encore presque totalement inexploré.

Quelle est donc leur utilité? Commençons par Kyrgios. Nick, avec ses comportements limites, ses controverses, ses amendes et ses commentaires sur Twitter, a réussi à devenir une star sociale, pour le meilleur ou pour le pire.

Contrairement à McEnroe, il ne peut pas toujours combiner fort tempérament et succès, mais ses attitudes de mauvais garçon qui ennuient Rafael Nadal attirent toujours l'attention et même de nouveaux fans, qui sont sans doute intrigués par le comportement du jeune Australien.

Nick Kyrgios et Eugenie Bouchard rendent le tennis transversal et multidimensionnel

Des phrases sur Stan Wawrinka et Donna Vekic, le comportement indolent sur les courts, les mots tranchants entre lui et Nadal, les plaintes concernant la saison de terre battue, les déclarations sur ses aventures avec les fans et le match joué contre Rafa après avoir bu toute la nuit.

Bref, Kyrgios parvient toujours à donner matière à réflexion, peut-être souvent dans le domaine du politiquement incorrecte, le domaine du parfois drôle, ou alors celui du très frustrant.

Un joueur de tennis de son talent doit cependant aspirer à atteindre des objectifs plus importants, mais cela reste bon pour le tennis. Bouchard a joué une magnifique saison 2014, avec la finale perdue à Wimbledon contre Petra Kvitova et les demi-finales de Roland Garros et de l'Open d'Australie.

Ensuite, elle s'est elle-même perdue. Sur le court, elle ne pouvait plus trouver ce tennis dont elle avait les clés en 2014, puis elle a sombré dans une spirale de mauvaises performances. Cependant, grâce aux couvertures de certains magazines, à certaines de ses déclarations et, surtout, à son activité sur les réseaux sociaux, elle est devenue l'une des joueuses de tennis les plus populaires de cette époque.

Maintenant, elle est l'une des reines de Twitter. Avec ses paris et ses rencontres avec les fans, les différents textes qu'elle écrit souvent sur Twitter, les initiatives caritatives et les discussions, elle a réussi à avoir une énorme zone d’influence, rendant le tennis transversal, donnant une nouvelle dimension à la star qui tient une raquette.

C'est pourquoi, malgré les limites et les performances décevantes, Nick Kyrgios et Eugenie Bouchard sont deux acteurs très importants pour le jeu, donnant une dimension tridimensionnelle et une image différente et plus large de la façon dont une star apparaît au quotidien.