L'US Open est le meilleur espoir du tennis en 2020. Découvrez pourquoi !



by   |  LECTURES 598

L'US Open est le meilleur espoir du tennis en 2020. Découvrez pourquoi !

L'US Open est le meilleur espoir pour la saison de tennis 2020, qui s’est vu être stoppée de début mars à fin juillet. La partie centrale de la saison est déjà passée, sans Wimbledon et avec l'Open de France qui a été reporté à fin septembre.

À New York, nous serons à un début spécial pour tout le monde : joueurs de tennis, médias, officiels, fans et foules. On espère qu'à partir du mois d’août on pourra retrouver un semblant de normalité.

Nous avons tous faim de tennis, de voir nos protagonistes bien-aimés se battre à nouveau sur ses courts pour gagner des titres et nous donner d'autres émotions sans fin. L'US Open est le dernier Chelem de la saison : malgré son importance, il se déroule après l'Open d'Australie et surtout après Roland-Garros et Wimbledon.

Malgré le succès au niveau de l'audience et les dernières améliorations technologiques, telles que le toit rétractable du stade Arthur Ashe, le Chelem de New York a été considéré par beaucoup (à tort) comme étant le Chelem le moins intéressant parmi tous les quatre existants.

Cette année, à Flushing Meadows, ils devront faire tout ce qu'ils peuvent pour jouer et offrir un spectacle qui ramène l'attention sur le tennis. Qu'il y ait foule ou non, l'US Open sera le centre d'attention après plusieurs mois passés sans tennis.

Le tournoi est peut-être le meilleur espoir d'offrir aux fans ainsi qu’aux foules un spectacle de quinze jours vraiment magique. Ceci, bien plus qu'à Roland Garros. A Paris, ils joueront à l'automne, dans des conditions climatiques sans précédent et incertaines, et sans véritable transition préalable vers la terre battue.

Bref, Roland Garros 2020 est une trop grande inconnue, qui, aujourd'hui, n'a peut-être pas les mêmes garanties que l'US Open.

L'US Open donne plus de garanties que le tournoi de Roland Garros

Si tout se passe bien, ils joueront à New York aux dates déjà prévues, du 24 août au 8 septembre 2020.

Cela aura lieu dans la période naturelle et idéale à laquelle se tient toujours ce grand tournoi américain. Peut-être pourrait-il y avoir aussi la présence de certains spectateurs, avec les précautions nécessaires et si, évidemment, la pandémie mondiale ralentit nettement sa course.

Toujours à New York, contrairement à Paris, il devrait y avoir tous les plus grands joueurs de tennis de la planète. En fait, ils devraient recommencer à jouer déjà au tournoi de Cincinnati (qui pourrait peut-être se jouer à l'USTA Billie Jean King National Tennis Center), sur des courts en dur.

Cela signifierait qu'après des mois de repos et après quelques semaines d'entraînement, les stars pourraient enfin offrir un grand spectacle à leurs fans affamés. La transition des courts durs vers la terre battue sera trop rapide aujourd'hui : il y a seulement une semaine entre la finale de l'US Open et le début de Roland Garros.

Beaucoup de joueurs décideront peut-être de ne pas jouer à Paris et de se concentrer uniquement sur New York. D'autres arriveront dans des conditions physiques et techniques précaires, compte tenu du changement rapide de surface et de l’unique semaine d’intervalle entre les deux Majeurs.

C'est pourquoi on peut légitimement penser que l'US Open 2020 représentera un moment de renaissance pour le tennis, qui est resté en hibernation après des mois de pandémie. Les joueurs, les médias et les fans sont prêts et confiants pour le retour, en espérant que ce sera un spectacle inoubliable, un rêve comme seul New York peut en offrir.