Craintes,espoirs,prévisions...La saison de tennis très menacée par le covid-19



by   |  LECTURES 683

Craintes,espoirs,prévisions...La saison de tennis très menacée par le covid-19

La saison de tennis 2020 est en danger: au milieu des espoirs, des craintes et du retour de Roger Federer, la pandémie de Covid-19 se multiplie, notamment en Italie, en Espagne, en France, en Allemagne, au Royaume-Uni et aux États-Unis.

Le président américain Donald Trump et les gouverneurs de nombreux États américains ont déclaré l'état d'alerte, comme à New York, Washington et en Californie.

Aux États-Unis, les cas positifs pour le coronavirus ont dépassé les 32 000, avec au moins 400 décès. En Europe, la situation se développe de façon spectaculaire en Espagne, en France et au Royaume-Uni, avec les hôpitaux, notamment au Royaume-Uni, qui ont atteint la limite.

L'Italie est le pays qui paie le plus grand nombre de contagions et de décès: au total, dans le monde, il y a environ 340 000 personnes infectées et 15 000 décès. Le sport est suspendu comme de nombreux autres secteurs de travail.

Les Jeux Olympiques de Tokyo setont reportés et la saison de tennis, déjà compromise avec l'annulation et le report de tournois d'Indian Wells ajoute à la liste Roland Garros, est très menacée.

Un coup de frais pourrait venir de la saison sur gazon à partir de mi-juin, durant laquelle Roger Federer devrait revenir sur le court. Pourtant, les signes en provenance du Royaume-Uni sont intimidants ces dernières semaines, le système de santé étant déjà proche de la saturation.

L'annulation de Wimbledon n'est pas aussi impossible que cela voire même probable au contraire, surtout après les jours dramatiques du dernier week-end, dévastateurs pour toute l'Europe. En Italie, le pays le plus touché, on observe une très légère stabilisation des infections et des décès, bien que le pic n'ait pas encore été atteint, signe que les mesures de confinement extraordinaires prises par le gouvernement italien fonctionnent.

Cela pourrait être un signe d'espoir, mais qui ne peut pas baisser la garde à la fois dans le Bel Paese (Italie) et dans tous les autres pays où la contagion se développe, car elle a commencé au moins un mois plus tard qu'en Italie.

En général, la saison est déjà compromise, mais il reste à espérer que les tournois restants se dérouleront sans heurts. Tennis World FR suivra l'évolution de la situation pour vous tenir au courant de tous les développements concernant la pandémie de Covid-19 et sa corrélation avec la saison de tennis.