La pandémie du Coronavirus a-t-elle porté préjudice à la saison de Cori Gauff?



by   |  LECTURES 845

La pandémie du Coronavirus a-t-elle porté préjudice à la saison de Cori Gauff?

La saison dernière, Cori Gauff est entrée en scène en faisant de grandes prouesses lors de son premier Wimbledon. Le premier tour a commencé par la victoire sur Venus Williams, Magdalena Rybarikova et Polona Hercog.

Gauff a fait de son mieux pour dépasser Simona Halep mais n'a pas réussi à transformer cette bataille en trois sets en victoire. Le tournoi suivant, le CitiOpen, a été couronné de succès puisque sa partenaire Caty McNally et elle ont remporté le titre en double.

Gauff a profité de l'U.S Open pour gagner contre Naomi Osaka, qui a pris la défaite avec classe: "Je pense qu'elle a joué de façon incroyable. Elle a eu beaucoup plus de points vainqueurs que moi et il a été difficile de prendre le contrôle du jeu, mais cela va m'aider à apprendre..."

Gauff a dit qu'il fallait donner du crédit à Osaka tout autant qu'à elle-même. Elle a remporté un titre en simple à l'Open de Linz sur la championne de Roland Garros 2017, Jelena Ostapenko et a remporté un titre en double avec McNally à l'Open de Luxembourg et elle a quitté la dernière saison confiante.

Cette année, des négociations ont été menées alors qu'elle a fait part à la WTA de son choix de jouer le ASB Classic, l'Open d'Australie et Indian Wells, un programme abrégé en raison de la limite d'âge de 16 ans.

Après la Nouvelle-Zélande, elle s'est battue et a perdu en huitième de finale contre Laura Siegemund. Elle a réussi à passer en demi-finale mais s'est inclinée avec sa partenaire de double McNally face à Asia Muhammad et Taylor Townsend.

L'Australie a apporté de nouveaux défis pour Gauff qui s'est battue avec acharnement contre Sofia Kenin au quatrième tour mais il a été difficile de remporter la victoire contre sa compatriote et sa compétition en double s'est effondrée contre Timea Babos et Kristina Mladenovic .

Elle l'a pris avec un sourire et s'est promis qu'Indian Wells serait une autre histoire. Puis les choses ont évolué pour contourner son rêve. Le problème du coronavirus allait étouffer l'espoir de Gauff et de tant d'autres, maintenant personne ne sait quand aura lieu le prochain tournoi.

D'abord, il était question d'une reprise fin avril, maintenant les discussions sont plus axées vers juin. Tout ce qui est sûr, c'est que quelques autres événements devraient avoir lieu avant l'US Open en août, et que l'Open de France suivra.

Aura-t-elle droit à un joker pour les deux Chelem? Probablement! En tous cas elle attend avec impatience ce double défi et a déclaré : "Je préfère jouer deux Chelem de suite que pas de Chelem du tout"