Simona Halep : Rien après Wimbledon


by   |  LECTURES 387
Simona Halep : Rien après Wimbledon

La victoire à Wimbledon a définitivement confirmé la carrière de Simona Halep, composée de trop de déceptions jusqu'à l'Open français 2018. Maintenant, avec deux chelems gagnés, Halep peut toujours améliorer son palmarès et ajouter d'autres Majeurs à sa collection.

Pourtant, sa saison après the Championships a été décevante. Au cours des six premiers mois de l'année, Simona a joué avec une certaine régularité, en arrivant en finale à Doha et à Madrid, et en demi-finale à Miami, en plus des quarts de finale à Roland Garros.

Après Londres, son meilleur résultat a été les quarts de finale de la Coupe Rogers. Il est évident que la première partie de la saison lui a demandé la majeure partie de son énergie.

C’était un choix sage et judicieux, compte tenu de la victoire au All England Club, sur une surface de tennis qui ne lui plaisait pas. Entre problèmes physiques et performances négatives, la deuxième partie de sa saison a été décevante.

Honnêtement, on pouvait s’attendre à quelque chose de plus, surtout après ce qu'on a vu les mois précédents. A la finale WTA à Shenzhen, elle aura l'occasion de jouer pour un titre qui lui a toujours échappé.

Halep a joué une saison plus que positive, mais souvent cela se conjugait au passé aussi, elle n’avait pas cette régularité dans les performances et les résultats qui lui permettaient d’obtenir plus de titres, en particulier au cours d’une certaine partie de l’année.

La Roumaine est encore relativement jeune et, à 28 ans, elle peut encore aspirer à de grands objectifs et elle les atteindra sûrement. Elle pourrait peut-être reconsidérer la gestion du calendrier, afin de mieux programmer les tournois auxquels elle voudra jouer, et de sélectionner les événements nécessaires pour être toujours au plus haut niveau tout au long de la saison.