Les Tops et les Flops de l’US Open 2019


by   |  LECTURES 582
Les Tops et les Flops de l’US Open 2019

TOPS Rafael Nadal, 10. Il ressemble à un lion : l'odeur de la victoire lui est irrésistible et c’est un prédateur né. Il a profité des douleurs de Djokovic et de Federer pour organiser un tournoi qui n’était qu’une formalité - malgré la dernière frayeur avec Medvedev - remportant ainsi son quatrième titre à Flushing Meadows.

Un seul titre le sépare dorénavant du record de Federer. Légende! Daniil Medvedev, 9. L'ascension de ce garçon est imparable. En finale, il a failli désorienter le système nerveux de Nadal.

Sur court en dur, il peut devenir l'un des meilleurs. Fort! Matteo Berrettini, 8. Il n'avait aucun espoir face à Nadal, mais la demi-finale est un prix mérité après une belle saison. Il peut bien jouer sur toutes les surfaces.

S'il améliore certains aspects de son tennis, il peut viser des objectifs très importants. Ambitieux! Grigor Dimitrov, 8, renaît à Flushing Meadows après des mois d'hibernation, en battant également Federer en cinq sets.

Le premier signe d'un réveil? Bianca Andreescu, 10. La future dominatrice du tennis féminin couronne une saison fantastique en remportant son premier Majeur à 19 ans, et contre Serena Williams. Sa force mentale est une habileté que les autres filles de sa génération n’ont pas et qui, combinée à un tennis brillant, lui donneront sans doute un bel avenir.

Les blessures ne sont qu'un souvenir. La Reine! Serena Williams, 9. En finale, c'est toujours la gestion de la pression qui l'empêche d’aller plus loin. Ce record ne vient toujours pas. Cela ressemble à une malédiction.

Mais cette fois, elle allait bien physiquement et en finale, elle aurait pu et aurait dû faire quelque chose de plus. Mission impossible! Elina Svitolina, 8. Deuxième demi-finale consécutive de Grand Chelem.

Enfin, elle s'épanouit également dans les majeurs. Cependant, la dernière étape est toujours manquante. Amélioration! Belinda Bencic, 8. Elle confirme une nouvelle forme psycho-physique atteignant sa première demi-finale de Chelem.

Elle s'est retrouvée et elle doit maintenant viser des objectifs encore plus importants. Confirmation! FLOPS Roger Federer, 5. Contre Dimitrov, il avait une chance unique. Après Wimbledon 2019, il lui était difficile de trouver rapidement une solidité mentale.

Il a besoin de plus de temps mais son record de Grand Chelem tremble. Déstabilisé! Dominic Thiem, 4. Il doit reprogrammer son emploi du temps car il a trop de problèmes en deuxième partie de saison.

Un champion doit aussi savoir programmer. Fatigué! Alexander Zverev, 5. Encore un autre échec. Mieux vaut commencer à penser à 2020... Stefanos Tsitsipas, 4. Méconnaissable et peut-être surestimé!

Naomi Osaka, 5. Elle a perdu la couronne de l'US Open et la première place du classement WTA. L'obscurité totale après l'Open d'Australie. Compliqué! Simona Halep, 5. Les bulles de Wimbledon doivent encore être dégonflées.

Elle arrive à New York fatiguée après un bel été. Elle pourrait faire mieux, quoiqu’il en soit. Ashleigh Barty et Karolina Pliskova, 5. Elles ont commencé parmi les favorites mais elles sont devenues les vraies déceptions du tournoi féminin.