Le bye de performance divise le circuit WTA

Le Bye de performance cause des dégâts sur le circuit WTA et les avais sont très partagés.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Le bye de performance divise le circuit WTA
© Getty Images Sport -- Lintao Zhang / Staff

Le Bye de performance cause des dégâts sur le circuit WTA. Est-ce une bonne idée après tout? Certaines des meilleures joueuses du monde on tenu a donné leur avis sur cette exemption. Mais avant de nous mettre dans le vif du sujet, qu'est ce qu'un Bye de performance? C'est une règle jetée aux oubliettes mais qui revient à la mode de manière inattendue cette saison et plus précisément depuis le tournoi de Tokyo.

Le Bye de performance est une exemption accordée aux joueuses ayant atteint les demi-finales ou la finale dans un tournoi préalable à celui ou elles comptent jouer ensuite. Cela leur permet d’éviter le premier tour au détriment de joueuses beaucoup mieux classées.

Voici donc une règle qui refait surface mais qui ne plait pas à toutes les athlètes et pour cause; on peut y voir un certain favoritisme ou tout du moins une aide extra non justifiée pour certaines, et plus que raisonnable pour d'autres.

Commençons par celle qui a vraiment et c'est le cas de le dire "pété un câble" pour cette décision: Elena Rybakina. La Kazakhe a attaqué la WTA et c'est même retirée du tournoi de Tokyo en guise de protestation en apprenant que Carloine Garcia et Maria Sakkari auraient elles droit au fameux bye.

Les deux concernées ont bien entendu défendu cette règle et comment : Elles sont les premières à en avoir profité !

Le bye de performance bonne ou mauvaise règle?

Du côté de la toute fraîche numéro une mondial Aryna Sabalenka, on retrouve une toute autre opinion.

La Biélorrusses est scandalisée contre cette règle et estime que son application doit être méritée : "Je veux bien que ce bye s'applique si on passe d'un WTA 1000 à un WTA 500 comme de Guadalajara à Tokyo, mais pas le contraire.

Les joueuses bénéficient d'un bye en ayant atteint les demi-finales d'un tournoi de catégorie inférieure , c'est anormal. je pense que ces exemptions doivent être méritées. Il faut de la cohérence et c'est pour cela que je ne suis pas d'accord avec ce type de bye.

Je suis heureuse pour les joueuses qui en bénéficient tant mieux pour elles; mais je pense que ce n'est pas acceptable. J'espère que la même chose ne sera pas monnaie courante dans le futur" De son côté la numéro deux mondiale Iga Swiatek s'oppose diamétralement a l'opinion de Sabalenka: " Cette règle ne me parait pas stupide, bien au contraire elle a du sens, je le sais très bien car quand je participe a des tournois je sais ce que ca fait d'aller jouer une autre compétition sans avoir eu le temps de se reposer.Je trouve donc que cette règle est bonne parce qu'elle a du sens.

Maintenant c'est vrai que je suis surprise de voir que des têtes de séries favorites n'ont pas de bye au premier tour. " Nous comprenons en tant que spécialistes la dureté du circuit de tennis et les exigences physiques requises et cette règle semble bonne en théorie mais dans la pratique, la WTA va devoir faire des ajustements si elle veut appliquer ce bye sans avoir à faire face à des critiques constantes.

SHARE