Ce que Carlos Alcaraz doit faire pour rester n°1 mondial.

A courts termes, Carlos Alcaraz doit remporter le Sunshine Double, une tâche titanesque pas impossible pour le jeune Espagnol.

by Khalil Semlali
SHARE
Ce que Carlos Alcaraz doit faire pour rester n°1 mondial.

Lors du BNP Paribas Open 2023, Carlos Alcaraz a réalisé un nouvel exploit dans sa jeune carrière. Il a remporté le titre californien de l'ATP Masters 1000, le troisième de sa carrière, en battant en finale un autre champion du Grand Chelem et ancien numéro un mondial, Daniil Medvedev, en deux sets secs.

Grâce à ce succès, le joueur de tennis espagnol a également repris la tête du classement, dépassant Novak Djokovic, qui la lui avait volée au lendemain de sa victoire à l'Open d'Australie.

Le monde du tennis a félicité le jeune Espagnol : un message social de Nadal, suivi par les mots de Djokovic, qui a commenté le renversement qui a eu lieu alors qu'il n'était pas à Indian Wells.

Mais la course au titre n'est pas terminée. Tout dépendra de l'Open de Miami. Carlos Alcaraz, en effet, arrive à Miami en tant que champion de carrière, après avoir remporté le premier titre ATP 1000 de sa carrière en battant Casper Ruud en finale, devenant ainsi l'un des plus jeunes vainqueurs d'un Masters 1000.


Compte tenu de la défense de tous ces points, le tennisman espagnol, vainqueur du dernier US Open, devra défendre son titre pour rester numéro un mondial. Dans le cas contraire, le joueur de Belgrade reprendra la place qu'il a occupée pendant plusieurs semaines et que personne n'a atteinte.

Le Sunshine Double

Pour qu'Alcaraz atteigne le sommet du classement, il faut donc qu'il atteigne un objectif que peu de gens ont réussi : remporter le Sunshine Double, c'est-à-dire la victoire des deux tournois US 1000 la même année.

Seuls dix joueurs de tennis masculins ont réussi cet exploit, contre six femmes. Le roi de ce doublé est Novak Djokovic, qui l'a fait pendant quatre ans : en 2011, 2014, 2015 et 2016. Le dernier à l'avoir fait est Roger Federer, en 2017, pour la troisième fois de sa carrière ; la même année, il a remporté Indian Wells sans laisser un set en route, tout comme Carlos Alcaraz. Sur le podium, on retrouve Steffi Graf, auteur de ce doublé en 1994 et 1996.

Carlos Alcaraz
SHARE