Elena Rybakina peut détrôner Iga Swiatek

La souplesse de la Kazakh, son talent et ses capacités peuvent l'amener à renverser la hiérarchie qui s'est installée sur le WTA Tour.

by Khalil Semlali
SHARE
Elena Rybakina peut détrôner Iga Swiatek

Elena Rybakina, avec sa victoire contre Aryna Sabalenka, s'est projetée comme l'une des joueuses de tennis qui peut aspirer à détrôner Iga Swiatek. Elle a remporté pour la première fois un tournoi WTA 1000, mais surtout elle s'est vengée de la douloureuse défaite contre la Biélorusse il y a quelques mois, en finale de l'Open d'Australie.

La Kazakh n'avait jamais réussi à dépasser la numéro deux mondiale. Une double satisfaction donc, qui la projette également à la septième place du classement. Maintenant, Elena aura une mission importante.

En effet, avec la baisse de résultats qui touche Iga Swiatek, Rybakina peut se glisser dans la lutte pour la première place mondiale. C'est elle, Sabalenka et Swiatek qui se disputeront le trône de la WTA.

Rybakina a déjà remporté Wimbledon, fait une finale à l'Open d'Australie et gagné Indian Wells. Elle possède un tennis qui peut mettre à mal Swiatek, tant sur le plan technique que mental.


Même discours face à Sabalenka. La souplesse de la Kazakh, son talent et ses capacités peuvent l'amener à renverser la hiérarchie qui s'est installée sur le WTA Tour. Quand elle dit que son objectif est de devenir la numéro un, il faut la croire.

Elle a désormais toutes les compétences pour pouvoir aspirer à ce résultat. Non seulement cela, mais cette fille a un potentiel encore inexploré, qui pourrait aussi lui permettre d'obtenir bien d'autres satisfactions.

Après sa victoire au BNP Paribas Open, elle a déclaré : "C'est un sentiment formidable, j'ai vécu deux semaines difficiles mais très positives. Je pense que le premier set a été crucial, nous avons toutes les deux eu beaucoup d'occasions, mais à la fin c'est moi qui l'ai emporté, donc je pense que c'était le moment le plus important.

Ensuite, c'était un peu plus facile de commencer le deuxième set avec un break si tôt. Les conditions étaient également difficiles, elles ont un peu changé avec beaucoup de vent, ce qui a rendu le jeu très difficile." "L'avance au score a fait toute la différence.

C'était un match différent de celui que nous avions joué en Australie, surtout dans le premier set, parce qu'elle a commis quelques doubles fautes qui m'ont donné un avantage, même si j'ai ensuite profité de cette opportunité que je n'ai pas su saisir les autres fois.

C'est évidemment elle qui a fait la différence, parce qu'en Australie aussi elle servait très bien, elle frappait son deuxième service aussi vite que son premier service, elle était vraiment agressive.

Ici, j'ai pris ma chance et j'ai été plus agressive. Ce n'était pas facile de trouver le rythme contre ce profil de joueuses." "Le premier service n'a pas fonctionné comme je le voulais, bien sûr, mais c'est comme ça que je suis entrée dans le match.

Je me souviens qu'en Australie, elle mettait beaucoup de pression sur son deuxième service, donc je savais que je devais m'améliorer sur ce point. Je pense qu'ici à Indian Wells, étant donné les conditions un peu plus lentes, il était beaucoup plus facile de jouer le coup suivant.

Je pense que l'objectif le plus important est de devenir numéro 1, même s'il reste encore beaucoup de chemin à parcourir. Mais oui, ce serait le but ultime. Pour l'instant, je suis numéro 7, mais nous savons à quelle vitesse les classements changent, alors je dois me concentrer uniquement sur le prochain tournoi que je jouerai."

Elena Rybakina Iga Swiatek
SHARE