Rafael Nadal ne sait pas quand il reviendra, mais nous le savons : à Roland Garros.

Reliquat d'âge ou pas, Djokovic ou pas Djokovic, l'Espagnol veut son 15e titre à Paris, et fera tout pour y être.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Rafael Nadal ne sait pas quand il reviendra, mais nous le savons : à Roland Garros.

Rafael Nadal a repris la parole et il l'a fait lors de la demi-finale aller de la Copa del Rey qui s'est déroulée au Santiago Bernabeu entre le Real Madrid et Barcelone dans le classique du football espagnol.

Le joueur de tennis majorquin, qui n'a pas disputé de match officiel depuis le deuxième tour de l'Open d'Australie, où il a été battu en trois sets par l'Américain Mc Donald, est toujours en phase de lente récupération de la grave blessure qu'il s'est infligée lors du tournoi australien.

Nadal, dans une interview accordée à Movistar, ne sait toujours pas quand il reviendra officiellement jouer un match de tennis : "Je ne sais pas si ce sera à Monte-Carlo, je ne sais pas si ce sera à Barcelone, si ce sera à Madrid, mais je veux jouer, donc quand je pourrai, je reviendrai tout de suite".

En raison de son désistement des deux premiers 1000 de la saison à Indian Wells et Miami, Nadal est sur le point de quitter le top 10 mondial pour la première fois en 18 ans.
"Je préférerais être dans le top 10, c'est évident, mais au final, il faut accepter les choses comme elles viennent.

Avec toutes les blessures que j'ai eues au cours des 18 dernières années, je n'ai jamais terminé en dehors du top 10, c'est pratiquement un miracle. Beaucoup de choses sont arrivées l'année dernière : une côte cassée, deux déchirures abdominales, maintenant le psoas, des problèmes de pieds...

il y a beaucoup de choses qui, au tennis, avec un classement qui dure un an... vous savez que si vous ne jouez pas, vous êtes hors du top-10."

Les problèmes de Rafael Nadal ? A Roland Garros, ce sera le robot habituel...

Le vingt-deux fois vainqueur du Chelem a parlé de sa terre battue adorée, avec pour objectif principal Roland Garros : "Maintenant arrive la saison sur terre battue et nous devons essayer de la résumer, mais l'important pour moi, avant tout, c'est d'essayer d'être en bonne santé, quand je participe à des compétitions sur terre battue, je sens que je peux concourir pour ce que je veux et me battre pour l'objectif ultime, qui pour l'instant doit être Roland Garros." Nadal, qui se remet lentement de sa blessure, effectue tous les traitements nécessaires à Manacor, dans son académie.

Rafael Nadal sait en fait très bien quand il reviendra, s'il s'est remis de ses problèmes physiques. Reliquat d'âge ou pas, Djokovic ou pas Djokovic, l'Espagnol veut son 15e titre à Paris, et fera tout pour y être.

Rafael Nadal Roland Garros
SHARE