US Open : Roger Federer et les hommes qui ont écrit l'histoire du chelem Américain



by   |  LECTURES 2273

US Open : Roger Federer et les hommes qui ont écrit l'histoire du chelem Américain

Le simple masculin de l'US Open a donné lieu à de grandes émotions, depuis 1881, jusqu'à l'avènement des grandes stars. Roger Federer a pu remporter le titre pendant cinq saisons consécutives, les dernières années ont marqué les victoires de Rafael Nadal et Novak Djokovic (tous deux 3 fois champions), et les triomphes de quelques outsiders (comme Marin Cilic, Stan Wawrinka et Juan Martin del Potro), qui ont pu faire un grand objectif dans l'ère dominée par le Big Theree.

Sans compter le triomphe historique d'Andy Murray en 2012, premier joueur de tennis britannique depuis Fred Perry à remporter un titre du Chelem. La saison dernière, c'est Daniil Medvedev qui a remporté le titre, un Chelem également gagné par Domink Thiem.

Entre la fin des années 70 et la fin des années 80, le tournoi a été monopolisé par John McEnroe, vainqueur de 4 titres, Jimmy Connors, vainqueur de 4 titres, et Ivan Lendl, vainqueur de trois titres.


Les années 90 ont été les années de la grande rivalité entre Pete Sampras et Andre Agassi, qui ont remporté 6 titres (4 Sampras et 2 Agassi), mais aussi par la victoire de Stefan Edberg (3) et Patrick Rafter (2).

Richard Sears a été la première vedette de l'US Open, lorsque le tournoi s'appelait encore U.S. National Championships, et il a remporté l'événement pendant 7 années consécutives.

Les saisons suivantes ont vu l'émergence de champions tels qu'Oliver Campbell (3 titres), Robert Wrenn (4 titres) et Malcolm Whitman (3 titres).

Un US Open sans Ferder et Djokovic

Cette année le tournoi Américain ne comptera pas sur la présence de deux grands monstres : Roger Federer car il est toujours en récupération et Novak Djokvic qui lui n'a pas été autorisé a entrer aux Etats-Unis compte tenu de son statut vaccinal.

Seul guerrier des big 3 présent Rafael Nadal qui pourrait profiter du tournoi pour gagner son troisième Grand Chelem cette saison, mais face au taureau Espagnol se dresse de jeune joueur qui ont faim de victoire et qui sentent le déclin des 3 grands. Un tournoi palpitant s'annonce à partir du Lundi 29 aout!