US Open 2022 : de nouvelles règles sanitaires, mais Novak Djokovic est toujours out!



by   |  LECTURES 6309

US Open 2022 : de nouvelles règles sanitaires, mais Novak Djokovic est toujours out!

A partir du 12 juin 2022, la nouvelle législation est entrée en vigueur aux USA, allégée par la réduction des effets du virus sur le territoire. Actuellement, pour pouvoir circuler librement aux USA, il ne sera plus obligatoire de présenter un tampon certifiant la négativité du Covid.

Un changement non négligeable, mais pour les étrangers la règle qui permet l'accès seulement aux personnes qui ont terminé le cycle de vaccination est restée. Ainsi, à l'heure actuelle, Novak Djokovic ne pourrait pas participer aux prestigieux événements de Toronto, Cincinnati et même l'US Open.

Un sérieux préjudice pour le numéro 3 du classement ATP qui, à ce rythme, devra attendre longtemps pour tenter d'attaquer le haut du classement, en calculant les 2000 points d'une sortie sûre de Wimbledon.

Le risque pour Djokovic est aussi celui de ne pas avoir les points nécessaires pour se rendre aux finales ATP de Turin.
Le champion serbe restera à la fenêtre, en espérant que le gouvernement réexaminera la règle, même si pour l'instant elle ne fait pas partie des priorités et des objectifs à court terme.

Novak Djokovic et le vaccin

C'est un risque qu'il a personnellement décidé de prendre lorsqu'il a clairement choisi de ne pas se faire vacciner contre le Covid-19. Le thème, la discussion et les controverses sont maintenant des choses du passé mais les conséquences sont toujours d'actualité et peuvent continuer à bouleverser la programmation de tous les joueurs de tennis qui n'ont pas reçu les deux doses prescrites.

Novak Djokovic a connu jusqu'à présent une année 2022 troublée précisément à cause de cette question, étant donné qu'après une période d'incertitude et de nombreuses inconnues, il n'a pas été autorisé à participer à l'Open d'Australie.

De cette très longue pause, le Serbe n'a réussi à se remettre qu'à Belgrade, dans son tournoi national, en surmontant également une maladie qui l'avait expulsé du Master 1000 de Monte Carlo après la première manche.

Le premier triomphe de l'homme de 35 ans sur le circuit est toutefois arrivé en mai aux Internazionali Bnl d'Italia, ne donnant pas de continuité à Roland Garros (éliminé en quart de finale par le champion espagnol Rafael Nadal, qui l'a dépassé dans le classement des titres du Grand Chelem à une altitude de 22).

Les problèmes liés à l'affaire Covid n'ont été mis de côté qu'un instant. En effet, le natif de Belgrade est à la fenêtre pour comprendre les prochains mouvements d'une nation particulière, les Etats-Unis d'Amérique.

État où se concentrent la plupart des compétitions concrètes, du Masters 1000 au dernier Grand Chelem.