Pas de juges de ligne à l'Open d'Australie 2022 ?



by   |  LECTURES 2215

Pas de juges de ligne à l'Open d'Australie 2022 ?

Le président de l'Australian Open, Craig Tiley, veut faire de Melbourne Park l'un des endroits les plus sûrs du monde en janvier, en raison des protocoles Covid stricts mis en place, si stricts que même Novak Djokovic pourrait en faire les frais.

Ces protocoles prévoient notamment que tous les ramasseurs de balles soient entièrement vaccinés contre le virus, comme c'est le cas pour toute personne participant ou concourant à l'événement et âgée d'au moins 12 ans et deux mois, sauf dérogation spéciale et improbable.

Les joueurs devraient également être responsables de leurs propres serviettes, comme ce fut le cas lors de l'édition 2021. De nouveaux détails émergent du plan CovidSafe de Tennis Australia : une fois de plus, les juges de ligne en feront les frais.

L'édition 2021, reportée en février, représentait le premier Grand Chelem à remplacer les juges de ligne sur chaque court par la technologie Hawk-Eye Live.


Pas de juges de ligne à l'Open d'Australie 2022 ?

L'appel électronique a été inauguré lors des Next Gen ATP Finals en 2017 comme l'étape suivante de la technologie Hawk-Eye et s'est avéré bénéfique en période de pandémie de Covid-19 car il limite clairement le nombre de personnes présentes sur le court.

Les joueurs sont également moins susceptibles de discuter vigoureusement d'un appel une fois que l'erreur humaine est supprimée. La technologie est désormais courante sur le circuit mondial de tennis, même si Roland Garros ne l'utilisait pas et que Wimbledon ne le faisait que dans certains cas.

Nombreux sont ceux qui pensent aujourd'hui que l'appel électronique est l'avenir de ce sport, même lorsque la pandémie sera définitivement terminée, mais il y a toujours le rejet de certains traditionalistes.

Si l'on admet que la question de la pandémie pourrait vraiment prendre fin un jour, le sort des juges de ligne, du moins dans les tournois ATP d'un certain niveau, semble désormais scellé. Au-delà du romantisme, sur le terrain, un joueur préférerait-il vraiment l'erreur humaine à la perfection incontestable du juge de ligne ? La réponse sera très probablement négative.

Rappelons que la participation de Rafael Nadal et Novak Djokovic à l'Astralian Open 2022 est toujours en suspens. Rafa est aux prises avec une récupération de la COVID-19, tandis que l'on ne sait toujours pas si Nole sera en Australie en raison du vaccin.

Il n'y aura pas non plus Roger Federer et Serena Williams, toujours absents en raison de problèmes physiques.