Même à l'US Open, le public est contre Novak Djokovic



by   |  LECTURES 2373

Même à l'US Open, le public est contre Novak Djokovic

Au premier tour de l'US Open 2021 en simple messieurs, Novak Djokovic a battu Holger Rune au bout de 4 sets, avec un score de 6-1, 6-7, 6-2, 6-1. En gros le No. 1 mondial serbe a dominé la rencontre, en ne perdant que le troisième set, remporté au tie-break par son adversaire.

Comme nous le savons tous, Djokovic est à New York pour réécrire l'histoire du tennis moderne : s'il remporte le titre sur les courts en dur de Flushing Meadows, il deviendra le premier joueur depuis Rod Laver et Don Budge à réaliser le Grand Chelem en une seule et même année.

Pas seulement cela : triomphant à l'US Open, le Serbe deviendra également le joueur de tennis le plus titré de l'histoire du Grand Chelem chez les hommes, avec 21 titres, laissant ainsi derrière lui Rafael Nadal et Roger Federer, tous deux bloqués à 20 Majeurs.

Seulement, être le GOAT, le meilleur de tous les temps, ne signifie pas nécessairement être le joueur de tennis le plus aimé par le public qui s’invite sur les courts de tennis. En général, le public des stades préfère Federer et Nadal au champion serbe, Plusieurs ne voulant tout simplement pas voir leurs idoles suisse et espagnole être surpassées en Grand Chelem.

Et à New York, les choses n'ont pas changé, par exemple comme à la finale de Wimbledon, où la majorité de la foule ne cessait d’encourager Matteo Berrettini, en vain. Cela semble presque devenir un style de comportement pour certaines foules lorsqu’il s’agit de Djokovic : comme si le fait de ne pas supporter Djokovic ou d’encourager son adversaire était une faveur faite à Roger et Rafa.

Ils ont comme peur d’encourager "l'ennemi" Mais Nole ne peut pas être l'ennemi. Djokovic est le plus grand joueur de tennis de tous les temps. Beaucoup ne lui trouvent peut-être pas la grâce de Federer et la puissance brutale de Nadal, mais il bat tous leurs records et son jeu reste plaisant.

Même à l'US Open, le public est contre Novak Djokovic

Dans le match entre Novak et Holger, l'écrasante majorité de la foule new-yorkaise a acclamé le jeune joueur de tennis danois, en criant toujours : Rune, Rune !

Novak lui-même a été un peu déçu par l'attitude de la foule : "Bien sûr, ce serait bien d'avoir le public de votre côté, surtout dans le plus grand stade du monde, mais ce n'est pas toujours possible.

Il n'y a vraiment pas grand-chose de plus à dire. J'essaie de me concentrer principalement sur moi." , a déclaré le GOAT, qui essaie d’actualiser l’histoire du tennis en ce moment même à Flushing Meadows.

Dans les deux derniers sets, Holger a eu un problème physique, et Nole, en grand champion, a quand même consolé son adversaire : "Il n'y a malheureusement pas grand chose à dire sur les deux derniers sets si ce n’est qu'il était à peine capable de bouger.

C’est une situation vraiment difficile lorsque les crampes arrivent, que vous ne pouvez pas vous faire soigner et que vous devez quand même continuer à jouer. En ce qui me concerne, j'ai eu une énorme baisse de mon service dans le deuxième set, le premier n'allait plus.

Ce sont des choses qui arrivent lors des premiers matchs : on est toujours un peu nerveux, il y a un peu de rouille à enlever. Mais crédit à lui, il a bien joué, il a eu le soutien de la foule, et ce fut certainement une expérience très utile."

Pendant ce temps, foule ou pas foule, Novak Djokovic a franchi une nouvelle étape utile vers la finale de l'US Open, qui sera probablement le moment le plus important de sa vie sportive.