Naomi Osaka doit tout réinitialiser : ou le tennis n'est-il plus une priorité ?



by   |  LECTURES 5033

Naomi Osaka doit tout réinitialiser : ou le tennis n'est-il plus une priorité ?

"Pour moi, chaque défaite est une déception mais je pense que la défaite d'aujourd'hui est vraiment différente et cette déception est plus grande que les autres. Les pressions que j’avais sur moi ici étaient si nombreuses mais je suis à mes premiers aux Jeux olympiques et à la fin, la vérité est que je n'ai pas été capable de gérer la pression."

C'est avec ces mots que Naomi Osaka a commenté sa défaite sensationnelle aux Jeux olympiques de Tokyo 2021 contre la Tchèque Marketa Vondrousova, qui a finalement terminé à la deuxième place du podium en simple dames.

Juste au moment où les choses semblaient aller pour le mieux et qu'on ne voyait à l’horizon de la joueuse que des implications positives, le rêve olympique de la championne japonaise, qui a remporté l'Open d'Australie 2021 et 4 Chelems en tout, se terminait très vite.

Elle jouait chez elle dans sa ville de Tokyo et tout le monde attendait une médaille de sa part, pour racheter les critiques survenues après Roland-Garros et toute l'affaire liée aux problèmes de santé mentale et à la relation avec les médias.

Comme prévu, compte tenu des circonstances les plus récentes, la joueuse de tennis japonaise n'est pas apparue en conférence de presse, ce qui fait que peu de déclarations sont apparues dans les médias suite à son surprenant KO, toutes ayant été publiées immédiatement après la fin du match.

Naomi Osaka devrait tout réinitialiser si le tennis est la priorité

Avant les J.O, Osaka avait choisi de ne pas jouer à Wimbledon. Protagoniste de batailles sociales, se faisant convoiter par les magazines et les sponsors, Naomi est aujourd'hui devenue une icône du sport, de l'engagement social et de la mode.

Mélange parfait, dans un équilibre miraculeux entre force et fragilité, qui ne pourra cependant être complet que si elle parvient à remettre à plat ce qui s'est passé ces derniers mois et à revenir avec la bonne mentalité qu’il est nécessaire d’avoir sur le court.

Ceci est valable bien sûr, si le tennis est toujours une priorité pour elle. Sinon, il y aura évidemment beaucoup de discours à faire. Car entre la gestion de la pression, les reprises, les engagements sociaux et le court, Naomi a toujours bien jonglé avec toutes ses activités, mais aujourd'hui quelque chose s’est cassé.

Osaka devra démontrer toute sa mentalité de gagnante pour être compétitive et remporter encore plus de titres et de tournois car elle en a les capacités intrinsèques. Elle sera la première à savoir quoi faire pour son avenir.

Il est juste de respecter ses décisions, même s'il serait bon qu'elle se rappelle que tout a commencé avec le tennis, que les conférences de presse ont toujours existé dans le sport et qu’elles font finalement partie du jeu.

Si le tennis reste la priorité pour Naomi, il lui faudra sans doute repartir de zéro, avec l'envie de parler au public et de frapper la balle. Si le tennis n'est plus sa priorité, elle demeure une icône et aura donc ainsi tout le temps et l'espace pour faire ce qu'elle veut vraiment faire. Souhaitons-lui, de tout coeur, Bonne Chance pour la suite.