James Ward revient sur son incroyable victoire en Coupe Davis contre John Isner



by   |  LECTURES 961

James Ward revient sur son incroyable victoire en Coupe Davis contre John Isner

Avec les éliminatoires de la Coupe Davis qui se dérouleront ce week-end, le joueur de tennis Britannique James Ward revient sur l'incroyable équipe gagnante de la Coupe Davis dont il faisait partie il y a cinq ans lorsque les Britanniques ont battu les États-Unis au premier tour de la Coupe Davis en 2015.

Ward avait marqué une incroyable victoire 6-7 5-7 6-3 7-6 15-13 contre l'Américain n ° 1 John Isner à égalité. En parlant au Daily Mail, Ward a déclaré: ‘Je suis vraiment un garçon de Londres, et il y avait cette foule principalement Ecossaise qui devenait folle.

C'est le genre de chose qui vous accompagne lorsque vous traversez des moments difficiles, et il y en a eu quelques-uns. Andy a remporté ses premiers simples facilement, et avec le retour des simples, nous savions qu'il avait un très bon dossier contre John, donc tout le monde savait qu'une autre victoire le ferait.

Battre Isner n'est pas arrivé par accident, j'avais travaillé deux ans avec Darren Tandy (son entraîneur Australien). J'ai cru en lui, j'ai adhéré à ce qu'il me disait.

J'étais bien placé pour ce match et en grande forme. Lorsque vous jouez contre un gars comme John, vous savez qu'il sera agressif au retour, car il est tellement confiant quant à son propre service.

Il sait que la pression monte constamment sur vous parce qu'il tient tout le temps. En Coupe Davis, je choisis quelqu'un sur qui me concentrer et dans ce cas, c'était Andy assis sur le banc. Dans les deux derniers sets, je le regardais tout le temps.

Il était n ° 2 mondial, évidemment j'avais beaucoup de respect pour lui. Il était très intense sur le côté, me disant de rester sur le terrain, de ne pas trop me faire repousser.

Vous choisissez en quelque sorte la direction que cela pourrait prendre contre le service de John et vous espérez que vous avez raison. Je faisais ça bien et même à deux sets de la fin, j'ai toujours senti que j'étais dans le match.’ Désormais classée n ° 273 au monde, Ward est toujours sur le circuit Challenger.

‘Je suppose que j'aime toujours le sentiment de gagner quand ça arrive, c'est difficile de trouver ça ailleurs. Je sens que je joue mieux maintenant et vous avez la motivation pour revenir à ce niveau.

Qui sait si cela se reproduira, mais cela vaut la peine d'essayer. Je trouve les voyages plus difficiles, ce n'est pas comme si nous allions à la plage quand nous sommes absents. J'aime être à la maison et aller voir Arsenal.’