Carlos Alcaraz : "Je n'ai pas peur quel que soit mon adversaire"

l'Espagnol fait son grand retour en 2023 à Buenos Aires, un ATP250, où il est tête de série 1 et ou il a gagné le Serbe Djere qui a dominé Fognini.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Carlos Alcaraz : "Je n'ai pas peur quel que soit mon adversaire"

L'entraîneur Juan Carlos Ferrero suggère que le principal objectif de Carlos Alcaraz pour le moment sera de rester en bonne santé et de travailler pour revenir à son meilleur tennis le plus tôt possible.

Alcaraz, 19 ans, a souffert d'une blessure à la jambe lors de la pré-saison et a été contraint de manquer l'Open d'Australie. Entre-temps, Alcaraz a perdu la place de numéro 1 mondial au profit de Novak Djokovic, qui a remporté l'Open d'Australie.

Alors qu'Alcaraz est prêt à lancer sa saison 2023 à l'ATP 250 de cette semaine à Buenos Aires, Ferrero a admis qu'Alcaraz pense au numéro 1, mais a souligné que le jeune homme de 19 ans n'en est pas obsédé.

"L'objectif d'être numéro 1 est toujours dans son esprit, mais, naturellement, ce n'est pas une obsession, en raison de sa jeunesse et parce qu'il est déjà passé par là. Pour l'instant, ce que Carlos veut, c'est être en bonne santé et être capable de concourir, il veut montrer son meilleur niveau et se battre pour gagner des tournois", a déclaré Ferrero à Eurosport Espagne.


L'année dernière, Alcaraz a écrit l'histoire du tennis en devenant le plus jeune numéro 1 de l'histoire du tennis, ainsi que le plus jeune numéro 1 de fin d'année. À Buenos Aires, Alcaraz a admis que le fait de devenir un champion du Grand Chelem et d'atteindre le numéro 1 mondial à l'âge de 19 ans l'a positivement surpris.

En outre, Alcaraz a souligné qu'il doit maintenant continuer à ajouter des heures dans le gymnase et sur le court d'entraînement. "Je suis convaincu que je dois continuer à m'améliorer. Atteindre mon rêve très rapidement m'a pris par surprise, pour ainsi dire.

Maintenant, je m'y suis habitué, j'ai un objectif, je sais ce que je veux faire, ce que je veux être, et c'est le plus important", a déclaré Alcaraz, selon le site Internet de l'ATP.

Carlos Alcaraz est un vrai champion.

Interrogé par le quotidien argentin La Nacion, Carlos Alcaraz n'a pas changé ses éléments de langage.

Comme il l'affirme avec force, il n'a peur de personne et c'est quelque part ce qui constitue sa principale qualité mentale. "Je n'ai pas peur, quel que soit mon adversaire. C'était essentiel pour réaliser ce que j'ai déjà accompli.

J'ai toujours considéré comme une évidence le fait de jouer contre les meilleurs. Cette ambition a fait de moi ce que je suis aujourd'hui et je sais que dans n'importe quelle situation, je peux compter sur mon courage pour réaliser des exploits".

Après une longue période d'absence, Carlos n'a plus joué depuis Bercy, l'Espagnol fait son grand retour en 2023 à Buenos Aires, un ATP250, où il est tête de série 1 et ou il a gagné le Serbe Djere qui a dominé Fognini.

A lire aussi : https://www.tennisworldfr.com/tennis/news/Resultats_ATP_WTA/18701/atp-buenos-aires-carlos-alcaraz-gagne-son-premier-match-depuis-novembre/

Carlos Alcaraz
SHARE