Le problème au genou de Carlos Alcaraz, les finales de l'ATP en péril ?

Est ce que le problème de genou de Carlos Alcaraz pourrait nuire pour les finales de l'ATP?

by Veronique Martin
SHARE
Le problème au genou de Carlos Alcaraz, les finales de l'ATP en péril ?

Carlos Alcaraz, lors de la première conférence de presse à Paris-Bercy, s'est exprimé sur sa condition physique actuelle. L'Espagnol a en effet déclaré ouvertement devant les médias : "J'ai une gêne au genou mais ce ne sont que quelques petits problèmes.

J'ose dire que tous les joueurs de tennis ont quelque chose à la fin de l'année et il faut jouer avec ce petit pourcentage d'inconfort. Ce n'est pas trop grave." Sur la gestion de ces derniers défis de la saison, il a déclaré : "Je ne ressens pas la pression.

C'est moi qui m'étais fixé cet objectif, finir l'année en tant que numéro un mondial. Il y a de grands joueurs proches de moi et ils ont aussi une chance. J'essaierai juste de faire de mon mieux dans chaque tournoi auquel je participerai.

Je veux m'amuser en jouant au tennis, la pression fait partie de notre sport."

Carlos Alcaraz et les finales de l'ATP:

Dans l'interview avant les débuts officiels, il a également expliqué, parlant du titre de l'US Open : "Gagner un Grand Chelem et être numéro un mondial était mon rêve, mais je ne m'attendais pas à le réaliser à 19 ans.

Tout est venu très vite. En ce moment, je réalise ce que j'ai fait. J'ai pu réaliser mon rêve mais il est clair que c'est arrivé de façon inattendue. Je n'ai pas changé du tout : beaucoup de choses ont changé mais je n'ai pas changé en tant que personne.

Rien n'a changé par rapport aux gens qui m'entourent, avec ma famille, mon équipe ou mes amis. Avec eux je vis une vie normale." Le souvenir de l'édition 2021 en France, notamment lié au match avec Hugo Gaston : "C'était un match plutôt difficile !

Probablement l'un des plus durs que je n’ai jamais joué dans ma vie. Cette année, j'ai joué beaucoup de batailles rapprochées sur de grandes scènes, me battant pour de grandes choses.

Grâce à ce genre de course, je sais ce que ça fait quand le monde entier est avec vous. J'ai appris"

Carlos Alcaraz
SHARE