Alexander Zverev vise le masters 1000 de Monte-Carlo qui manque à sa collection.



by   |  LECTURES 2811

Alexander Zverev vise le masters 1000 de Monte-Carlo qui manque à sa collection.

Après avoir atteint les quarts de finale de l'Open d'Australie et remporté la couronne d'Acapulco, le numéro 6 mondial Alexander Zverev est prêt pour le circuit sur terre battue. L'Allemand affrontera Lorenzo Sonego au deuxième tour du Masters de Monte-Carlo à domicile aujourd'hui.

Il est très enthousiaste pour les semaines à venir sur terre battue et affirme que c'est l'une de ses parties préférées de la saison. Alexander est dans le même quart que Novak Djokovic, espérant rencontrer le Serbe pour la neuvième fois et rêvant de remporter le titre, celui qui lui manque pour terminer les Masters 1000 sur terre battue.

Il y a quatre ans, Zverev a soulevé le premier trophée du Masters 1000 à Rome, quelques semaines après avoir eu 20 ans. Le jeune homme avait alors éliminé Milos Raonic, John Isner et Novak Djokovic pour remporter un titre important et se faire un nom.

Un an plus tard, l'Allemand a réalisé l'une des plus belles performances en Masters 1000 pour conquérir Madrid et remporter le deuxième titre à ce niveau sur terre battue.
Alexander a remporté les cinq matchs dans un style dominant, n'a fait face qu'à une seule balle de break, dans tout le tournoi et a renversé les adversaires sur le service et le retour pour émerger au sommet.

Zverev est arrivé à Monte-Carlo après avoir quitté prématurément l'Open de Miami. Il a eu suffisamment de temps pour se préparer à la terre battue et pour viser le plus grand prix.

Alexander Zverev a de grands projets à Monte-Carlo cette semaine.

"J'aime cette période de l'année. J'aime la terre battue et les rencontres longues et physiques. Je me réjouis des semaines à venir, en espérant que nous pourrons assister à des matchs palpitants.

J'ai grandi sur la terre battue et je peux faire une transition rapide du dur à la terre battue, peut-être en une demi-journée. Bien sûr, il faut un certain temps pour s'habituer après avoir changé de surface.

Pour moi, jouer sur terre battue est passionnant, et j'aimerais que la saison sur la surface la plus lente soit un peu plus longue. Monte-Carlo est le seul Masters sur terre battue que je n'ai pas gagné, et j'ai hâte de jouer mon premier match ici.

J'ai été très heureux quand j'ai vu qui allait jouer en finale de l'Open de Miami ; deux jeunes en finale d'un Masters 1000, c'est une bonne chose pour notre sport. Hurkacz et Sinner vont tous deux réaliser de grandes choses à l'avenir.

Sinner est un talent incroyable, et je pense qu'il peut gagner de nombreux titres en Masters 1000. Les records de Novak Djokovic parlent d'eux-mêmes. Il a gagné tellement de choses, a réalisé de nombreux records et a passé le plus grand nombre de semaines en tant que numéro 1 mondial.

Pourtant, il a faim et est déterminé à s'emparer de nombreux autres records ; je pense qu'il ne s'arrêtera pas avant de les avoir tous obtenus. Je souhaite le voir encore de nombreuses années sur le circuit, même si j'aimerais bien le battre encore quelques fois", a déclaré Alexander Zverev.