Alexander Zverev : "J'étais mort lors du dernier set contre Daniil Medvedev"



by   |  LECTURES 2063

Alexander Zverev : "J'étais mort lors du dernier set contre Daniil Medvedev"

Alexander Zverev était à quelques pas de remporter son premier titre majeur à l'US Open en septembre dernier, mais il a perdu face à un Dominic Thiem très résistant lors du tie-break décisif.

Le jeune italien Jannik Sinner a renversé l'Allemand en quatre sets à Roland Garros, avant que Zerev ne se rende à Cologne pour deux épreuves ATP 250 joués en salle. L'Allemand a marqué huit victoires à domicile, en évinçant Félix Auger-Aliassime et Diego Schwartzman dans les matchs pour le titre et en se dirigeant ensuite vers le Masters 1000 parisien.

Alexander a dû creuser profondément contre le Français Adrian Mannarino pour rester sur le parcours du titre à la capitale française, et il a également eu son second affrontement consécutif en salle contre Rafael Nadal.

Comme lors de la Finale de l'ATP en novembre 2019, Alexander a renversé Rafa par 6-4, 7-5 pour se qualifier pour sa septième finale du Masters 1000, face à Daniil Medvedev. Malgré une belle course, Zverev n’a pas pu saisir un quatrième trophée de Masters 1000.

Il a lutté physiquement, mais n’avait définitivement plus assez de carburant pour pousser pendant trois sets. Alexander a pris un départ prometteur et a mené la finale contrez Medvedev par 7-5, 4-3 avant que le Russe ne prenne les commandes, en remportant neuf des dix derniers jeux pour franchir la ligne d'arrivée et célébrer son troisième trophée Masters 1000.

Daniil a renvoyé 35 gagnants et 25 fautes directes pour contrôler les rallyes dans la deuxième partie de l'affrontement. Ceci, tout en surpassant Alexander dans le milieu de gamme et les échanges les plus prolongés et, en repoussant six des sept points de break qu’il a dû affronter.

Zverev a perdu du terrain dans les phases finales du deuxième set, subissant trois breaks dans le set décisif pour terminer avec le deuxième prix du tournoi.

Daniil Medvedev a remporté neuf des dix derniers jeux contre Zverev

Les deux joueurs ont bien servi lors des 11 premiers jeux avant que Zverev n'assure un break, lorsque Medvedev a pulvérisé une erreur de coup droit pour remporter le manche d’ouverture par 7-5.

Le Russe a perdu quatre points après le coup initial dans le deuxième set et a marqué un break à 4-4 pour passer devant, avant de conclure le set avec une prise à 40-0. Ayant beaucoup d’élan de son côté, Daniil a sauvé quatre chances de break de son adversaire dans le décideur, assurant pour lui-même trois breaks afin de laisser l'Allemand derrière lui et de réclamer le titre.

"J'étais fatigué à la fin du deuxième set ; j'étais mort. Le troisième set allait forcément être difficile pour moi. J'ai eu un match extrêmement physique contre Mannarino, ce qui m'a beaucoup épuisé.

Je n'avais pas tout à fait l'énergie pour l'achever. Je savais que je devais gagner en deux sets, et une fois que j'ai perdu le deuxième set, je savais que ça allait être difficile, surtout contre Daniil, qui n'est pas quelqu'un de brouillon mais très posé.

Il va vous faire courir pour chaque point. Ouais, c'était difficile à la fin", a déclaré Alexander Zverev.