David Goffin est testé positif, sautant Saint-Pétersbourg mais se sentant bien



by   |  LECTURES 1537

David Goffin est testé positif, sautant Saint-Pétersbourg mais se sentant bien

Après Roland Garros, l'ATP Tour reprend avec trois tournois la semaine prochaine à Saint-Pétersbourg, Cologne et en Sardaigne. Alors que les deux derniers sont de nouvelles éditions dans le calendrier ATP post-coronavirus, celui établi à St.

Pétersbourg devrait apporter le peloton le plus fort, sa catégorie atteignant pour la première fois le niveau ATP 500. Daniil Medvedev devrait mener le tirage au sort devant le demi-finaliste de Roland Garros Stefanos Tsitsipas (qui se retirera très probablement), Matteo Berrettini, Denis Shapovalov, Andrey Rublev, Stan Wawrinka et Milos Raonic.

David Goffin ne participera pas à l'édition de cette année, annonçant mercredi qu'il a été testé positif au coronavirus, se retirant du tournoi et espérant être prêt pour Anvers.

Le Belge en quarantaine ne ressent aucun symptôme et semble impatient de continuer sa saison le plus tôt possible. Le N ° 13 mondial a remporté trois victoires à la Coupe ATP, dont celle contre Rafael Nadal.

David a atteint la demi-finale à Montpellier avant que le coronavirus n'interrompe la saison pendant cinq mois, accédant au quatrième tour à l'US Open et subissant des pertes précoces à Rome et à Paris.

A Roland Garros, Jannik Sinner a renversé David Goffin avec un score de 7-5, 6-0, 6-3 en une heure et 59 minutes. En compétition sous le toit fermé du court Philippe-Chatrier, l'Italien a frappé 23 points gagnants et 27 fautes directes, prenant un premier jeu serré et attirant plus de 40 erreurs du Belge pour se qualifier pour le deuxième tour.

Dominant à la fois les échanges les plus courts et les plus longs, Sinner a converti sept chances de break sur 11, subissant deux breaks et franchissant la ligne d'arrivée avec style. Après trois prises faciles au début de l'affrontement, les rivaux ont échangé quatre breaks pour rester au coude à coude, Goffin repoussant une chance de break dans le huitième jeu avec une volée gagnante pour égaliser le score à 4 partout et rester en lice.

David Goffin, testé positif pour le coronavirus

Au service à 5-6, le Belge a ouvert un écart de 40-15, perdant les quatre points suivants pour remettre le set à Jannik après 53 minutes.

Le jeune Italien a repoussé trois occasions de break au début du deuxième set, offrant trois breaks consécutifs (quatre si l'on compte le premier set) après un revers lâche de David au sixième jeu, se rapprochant de la ligne d'arrivée et recueillant un coup de pouce avant le troisième set.

Servant à 84%, Sinner a perdu cinq points après le premier service dans la dernière partie du match, décrochant un revers sur la ligne pour un break dans le deuxième jeu qu’il a gardé jusqu'à la fin.

Jannik a terminé le travail avec deux points gagnants à 5-3, faisant des débuts parfaits à Roland Garros et renvoyant David Goffin.