ATP Roland Garros: Rafael Nadal renvoie Jannik Sinner pour atteindre la demi-finale



by   |  LECTURES 1831

ATP Roland Garros: Rafael Nadal renvoie Jannik Sinner pour atteindre la demi-finale

Le 12 fois champion de Roland Garros, Rafael Nadal, est resté sur la piste d’un possible 20e titre majeur. Le No. 2 mondial a battu le jeune prodige italien Jannik Sinner par 7-6, 6-4, 6-1 en deux heures et 48 minutes durant son match de quart de finale.

Nadal remportait ainsi son 98e match à Paris sur 100 rencontres et il a pu aussi se qualifier pour la 13e demi-finale de son bien-aimé Majeur . Comme prévu, Rafa a dû travailler beaucoup plus dur que lors des quatre tours précédents, entrant tardivement sur le court Philippe-Chatrier et y restant plus de deux heures pour remporter les deux premiers sets.

Sinner a donné le meilleur de lui-même dès le début mais, il n'avait plus rien dans le réservoir pour le troisième set, ce qui a mis fin à sa toute première campagne à Roland Garros qui l’a mené jusqu’en quart de finale.

Rafa s’est fait breaker deux fois et il a produit six break, pour terminer l'affrontement avec 37 gagnants et 33 fautes directes afin d’émerger au sommet en trois sets et regarder vers le match contre le redoutable Diego Schwartzman.

Le premier set a duré 71 minutes, et c'était la manche la plus dure que Nadal ait dû endurer depuis le début de Roland Garros 2020. Sinner a servi à 6-5, pour finalement perdre au tie-break.

Nadal a gagné deux points de plus, frappant 14 gagnants et 17 fautes directes contre son adversaire qui n'a cependant pas été impressionné par le joueur qui était de l'autre côté du filet.

Sinner a parfaitement collé au jeu de l’Espagnol et il a presque ramené le premier set de son côté. Ils ont tous deux tenu à 40-0 lors des deux premiers jeu de service pour un début solide, Nadal sauvant un point de break à 2-2 après un revers trop long du jeune joueur.

Il n'y a pas eu d'occasions de break dans les cinq jeux suivants, et Sinner est devenu le premier joueur à avoir retiré cinq jeux à Nadal et en un seul set, au cours de cette année à Paris.

Sans s'arrêter là, l’adolescent a pris un break lorsque Nadal a envoyé un coup droit trop large, pour se déplacer à 6-5 devant le No. 2 mondial et pour servir pour le set. Sans place pour les erreurs, l'Espagnol a placé deux coups droit gagnants sur la ligne pour ramener le break et égaliser le score à 6-6 avant le tie break.

La foule a alors encouragé le 12 fois champion à Roland-Garros, et celui-ci a utilisé cette énergie pour être le favori dans le tie-break. Nadal s’est alors offert une avance de 5-2 et il a pu sceller ce premier et difficile premier set à 6-4 lorsque Sinner a pulvérisé une erreur de coup droit.

Rafael Nadal en est à sa 13e demi-finale de Roland Garros

L'Italien a servi à 82% dans le deuxième set, mais Nadal a trouvé le moyen de l'apprivoiser, en obtenant deux breaks et en surmontant un déficit de 3-1 pour se déplacer à deux sets à zéro devant, et se rapprocher un peu plus de la ligne d'arrivée.

Jannik avait l'avantage sur le court, mais il a commencé à faire trop faautes en seconde partie et en prenant un peu plus de retard. Le jeune a tenu à 30 lors de ses premiers jeux de service, tout en frappant un coup droit gagnant dans le quatrième jeu pour se forger un avantage de 3-1.

Le joueur le plus expérimenté a breaké immédiatement après une erreur de coup droit de Sinner, pour bloquer le résultat à 3-3 et pour prendre davantage d’élan.

Sinner menait à 40-15 dans le neuvième jeu avant que Nadal ne remporte quatre points consécutifs pour assurer un break crucial, clôturant le set après deux points de plus à 5-4. Rafa s’est retrouvé ainsi à un seul set de la victoire, en deux heures et 11 minutes.

Porté par cet élan, Nadal a breaké dans le premier jeu du troisième set avec un revers croisé gagnant. Il a ensuite tenu après un deuce et a breaké à 40-0 dans le troisième jeu, lorsque Jannik a envoyé un revers sorti du court.

L'Espagnol a tenu après un autre deuce pour une avance de 4-0 avant que Jannik n'ajoute son nom au tableau de bord, réduisant un peu le déficit et prolongeant l'affrontement. Nadal a nfin scellé le match avec un break dans le septième jeu et grâce à un gagnant, maîtrisant ainsi le jeune joueur de 19 ans et progressant dans les quatre derniers à Roland-Garros.