Dominic Thiem: ''J'ai analysé ce que fait Novak Djokovi pour l'utiliser''



by   |  LECTURES 1486

Dominic Thiem: ''J'ai analysé ce que fait Novak Djokovi pour l'utiliser''

Le numéro 3 mondial, Dominic Thiem a pris une page du livre de jeu de Novak Djokovic alors qu'il analysait ce qui rendait le Serbe si supérieur dans les tie breaks. Thiem avait perdu 6-3 au troisième set avant de gagner cinq points d'affilée pour remporter le tie-break et sceller une victoire à 6-1 6-3 7-6 (6) face à l'Américain au deuxième tour de Roland-Garros.

"J'ai regardé un peu ce que Novak faisait. Je le trouve incroyable dans les tie breaks. Il essaie juste d'éviter les erreurs faciles dans le tie-break. C'est ce que j'essaie aussi de faire, il suffit de mettre tout ce que peux, de rester encore plus concentré que dans les sets normaux, de ne rien faire de stupide parce que je suppose que c'est super important dans ces tie breaks rapprochés, '' a révélé Thiem.

Dominic Thiem vise une autre course profonde de Roland-Garros

Thiem, finaliste consécutif à Roland Garros, affrontera la star montante Norvégienne, Casper Ruud. Pendant ce temps, le n ° 7 mondial Alexander Zverev a confirmé que la bulle de l'US Open était meilleure, mais a également rendu hommage aux organisateurs de Roland-Garros pour leurs efforts.

"Ils font toujours un effort pour que le tournoi se fasse et font un effort afin d’avoir un champion en Grand Chelem. Je dois donc leur donner du crédit aussi", a déclaré Zverev, par Ravi Ubha.

''C'est un voyage d'affaires pour nous. Nous jouons un Grand Chelem. Nous ne sommes pas là pour le plaisir. Nous ne sommes pas ici du divertissement. Nous ne sommes pas ici pour passer un bon moment. Lorsque vous gagnez, vous passez un bon moment.

Mais en dehors du court, vous n'êtes pas forcément ici pour passer un bon moment. "C'est vraiment différent, mais je pense que beaucoup de joueurs apprécient toujours l'opportunité de jouer.

C'est aussi simple que ça." Ailleurs, Stan Wawrinka a expliqué comment il a passé ses journées pendant le confinement: ''La plupart du temps, j'étais en Suisse pour passer beaucoup de temps avec ma fille.

Je dois dire honnêtement que j'ai pris le confinement de la bonne manière, la chance d'être en Suisse où nous avons eu la chance de pouvoir encore sortir, pouvoir passer du temps avec ma fille.

C'était aussi un bon moment pour ça, '' a déclaré Wawrinka. "Je suis une personne chanceuse. J'ai une belle vie. J'ai déjà eu une belle carrière. Quand vous voyez ce qui se passe dans le monde, je ne peux vraiment pas me plaindre de ma situation," a conclu Stan Wawrinka.