ATP Roland Garros : Le style impressionnant de Rafael Nadal face à Egor Gerasimov



by   |  LECTURES 2045

ATP Roland Garros : Le style impressionnant de Rafael Nadal face à Egor Gerasimov

Le No. 2 mondial et 12 fois champion de Roland Garros, Rafael Nadal, a pris un départ résolu et gagnant à Paris. Rafa a battu Egor Gerasimov par 6-4, 6-4, 6-2 après une performance solide comme le roc, fournissant des chiffres impressionnants au service et créant suffisamment de dégâts au retour pour sceller l'affaire par 3 sets consécutifs.

C'était la 94e victoire de Nadal à Roland Garros en 96 matchs, ce qui lui a permis d’étendre encore un peu plus sa domination sur le Majeur sur terre battue Major et de s’envoler vers une rencontre de deuxième tour contre Mackenzie McDonald.

Frappant 32 gagnants et 20 fautes directes, Rafa n'a perdu que 17 points suite au coup initial, et ne s'est fait breaker qu’une fois tout en convertissant les cinq chances de break qu’il a eues pour atteindre le tour suivant.

Frappant huit gagnants et cinq fautes directes, Nadal avait le dessus dans le premier set, perdant cinq points suite au coup initial et lançant ainsi un énorme défi au Biélorusse. Gerasimov a produit quatre prises confortables, avant de subir un break qui lui a fait remettre le premier set au champion en titre.

Egor a mis son nom sur le tableau d'affichage avec une belle prise ào 40-0 dans le premier jeu, en décrochant un ace pour le ramener ce jeu à la maison et passer le premier obstacle contre le plus redoutable rival sur terre battue à Paris.

Le 12 fois champion a également tenu à 40-0 au moment de son premier match de service avant que Gerasimov ne place un revers gagnant croisé dans le troisième jeu pour rester devant. L'Espagnol a clôturé le quatrième jeu avec un service gagnant et s’est placé devant quelques minutes plus tard après avoir décroché un parfait drop shot gagnant pour un avantage de 3-2.

Nadal a confirmé l'avantage dans le sixième jeu à la suite d'une erreur de coup droit de son adversaire. L’Espagnol a tenu à 15 dans le huitième jeu pour rester en tête et a pu conclure le set d'ouverture avec un ace à 5-4, après 39 minutes.

Le champion en titre a présenté des chiffres encore meilleurs dans le deuxième set, en frappant 10 gagnants avec 6 fautes directes et tout en perdant trois points après le coup initial, 8 au total dans les sets un et deux !

Rafael Nadal, à un haut niveau au premier tour à Roland Garros

Encore une fois, Gerasimov était là pour se battre, n'ayant aucun problème dans quatre jeux de service sur cinq, mais en se faisant breaker une fois pour pousser Nadal plus près de la ligne d'arrivée.

Rafa ué un ace à 40-0 dans le deuxième jeu et a pris un break dans le suivant après une faute de revers de Gerasimov pour s’offrir une avance de 2-1. L'Espagnol a remporté le quatrième jeu à 40-0 avec un coup droit gagnant croisé, en effectuant ensuite une bonne prise après l'autre et en contrôlant le rythme.

Les jeux de retours ont permi de réclamer quelques points dans les jeux restants, avec Rafa sécurisant le set à 5-4 quand Egor a placé un coup droit trop long. Le Biélorusse a tenu à 15 dans le premier jeu du troisième set et a marqué un break surprenant dans le deuxième jeu, lorsque Rafa a décroché un revers trop large.

Il a ainsi accumulé la moitié de tous les points de retour des deux premiers sets en un seul jeu ! Nadal a immédiatemen réduit le déficit et tenu à 30 pour égaliser le score à 2-2.

Gerasimov a chuté au dernier point de ce quatrième jeu, il s'est blessé à la cheville droite et a appelé un coach. Avec une cheville problématique, Egor a subi un break à 40-0 pour envoyer Rafa à 3-2 devant, l'Espagnol frappant un ace pour clôturer le sixième jeu et se rapprocher de la victoire.

Désireux de terminer le travail le plus tôt possible, Nadal a remporté un troisième break consécutif, avant de servir pour la victoire à 5-2. L'Espagnol a scellé le match avec un service gagnant dans le huitième jeu, avant de passer au sommet en deux heures et cinq minutes et tout en ayant l’air en bonne forme à Paris.