Gilles Simon: Croiser Roger Federer, Rafael Nadal, Novak Djokovic est un cauchemar



by   |  LECTURES 1349

Gilles Simon: Croiser Roger Federer, Rafael Nadal, Novak Djokovic est un cauchemar

Depuis 2004, Roger Federer, Rafael Nadal, Novak Djokovic et Andy Murray dirigent le tennis masculin. Au cours de ces 16 dernières années, seuls six autres joueurs ont remporté une couronne majeure à côté d'eux.

Et particulièrement, Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic se sont poussé jusqu’aux limites dans la bataille pour devenir le plus grand joueur de tous les temps. Seuls les joueurs du "Big 4" ont réclamé le rang de No.1 d’honneur après 2003, obligeant leurs adversaires à hausser leur niveau s'ils voulaient les défier pour les titres et records les plus notables.

Le Français expérimenté Gilles Simon a eu l'opportunité d'affronter Federer, Nadal, Djokovic et Murray pas moins de 48 fois, et il a obtenu seulement six triomphes, au moins une victoire contre chacun d'eux, avant de subir 42 défaites.

Dans un article blog sur le site web de l’ATP, Simon a déclaré qu'il était naturel que chaque joueur poursuive les plus gros trophées, bien qu'il soit très difficile d'y arriver avec le "Big 4" dans les parages.

Federer, Nadal et Djokovic ont remporté les 13 dernières tournois majeurs depuis 2017, ne commettant aucune erreur sur la scène la plus en vue et écrivant de nouvelles pages de l'histoire du tennis à Melbourne, Paris, Londres et New York.

Simon a rappelé que sa génération ne pouvait pas faire grand-chose contre des rivaux si dominants qui étaient tout simplement trop bons pour eux tous ; il les décrit d’ailleurs comme étant un cauchemar.

Les victoires de Gilles Simon sur les joueurs du Big 3

Gilles a joué 12 fois contre Novak Djokovic jusqu'à présent, tout en l'emportant sur le Serbe lors de leur première rencontre à Marseille 2008 avant que le Serbe ne se charge de remporter 11 triomphes consécutifs sur le Français.

Leur duel le plus célèbre a eu lieu à Melbourne 2016 lorsque Gilles s’est donné à 120% pour rester au contact d'un adversaire puissant. Il a réussi à garder Novak sur le court pendant plus de quatre heures et demie avant de perdre en cinq sets.

Comme pour Novak, Gilles a remporté la victoire lors de sa première rencontre contre Andy Murray, perdant du terrain après cela pour subir 16 défaites en 18 matchs contre le Britannique. Simon a triomphé lors de cet affrontement épique à Madrid 2008, en évinçant Rafael Nadal en demi-finale avant de s'incliner face à Andy Murray un jour plus tard.

Ce fut le seul succès de Simon contre l'Espagnol qui a, quant à lui, remporté huit victoires face au Français. En 2008, Gilles a renversé Roger Federer à deux reprises avec son incroyable défense.

Il a pris le meilleur départ lors de cette rivalité avec l'un des plus grands joueurs de tous les temps, avant que le Suisse ne renverse la tendance. Federer a remporté sept victoires consécutives sur le Français, même s’il a dû travailler dur pour sécuriser certaines d'entre elles.

"J'ai 35 ans et j'ai remporté 14 titres ATP Tour et atteint le rang de No. 6 mondial. Pendant longtemps, le plus gros problème auquel ma génération a été confrontée était que les quatre meilleurs joueurs - Roger Federer, Rafael Nadal, Novak Djokovic et Andy Murray - était trop bon.

Pour quelqu'un comme moi, qui était en plein milieu de la carrière de ces gars, c'était un cauchemar."