Andrey Rublev : "Il vaut mieux jouer à Roland-Garros en septembre que de l'annuler"



by   |  LECTURES 1422

Andrey Rublev : "Il vaut mieux jouer à Roland-Garros en septembre que de l'annuler"

Pour la première fois de l'histoire, Roland Garros est le dernier Majeur programmée lors de cette saison agitée. Les organisateurs ayant tenté leur chance pour le placer dans la semaine du 20 septembre, sept jours seulement après la fin de l'US Open !

Ainsi, les joueurs devront subir le test ultime en jouant dans deux Majeurs en cinq semaines, sur deux continents différents et deux surfaces distinctes, un obstacle qui pourrait s'avérer trop difficile à gérer même pour Rafael Nadal ou Novak Djokovic.

Avec le coronavirus qui fait toujours des ravages en Europe occidentale, tous les tournois sur terre battue en avril, mai et la première semaine de juin ont été annulés, laissant les joueurs sans revenus pendant trois mois consécutifs.

Cela affectera tous les compétiteurs les moins bien classés, et c'est pour cela qu’Andrey Rublev pense que c'est une bonne chose de garder Roland Garros à n’importe quel moment de la saison, plutôt que de s'en passer définitivement.

L’ancien champion junior à Paris est prêt à relever le défi d’aller à l’US Open puis à Roland Garros, bien qu’il avait évité le Majeur sur terre battue en 2018 et 2019 en raison de blessures.

Sans se concerter avec les autres Majeurs, avec l'ATP, la WTA, l'ITF ou avec les joueurs eux-mêmes, les organisateurs ont annoncé le 20 septembre comme étant le premier jour de la compétition à Roland Garros.

Ils ont ainsi provoqué beaucoup plus de turbulences en ces temps chaotiques et n’ont pas rendu les joueurs particulièrement heureux de cette décision, en particulier après qu ces derniers aient appris la nouvelle sur Twitter au lieu d’avoir une déclaration plus officielle.

Rublev a déclaré, quant à lui : "Au début, j'ai été surpris par l'annonce, mais je pense qu'il vaut mieux jouer à Roland Garros plus tard que de suspendre complètement l'événement.

Contrairement aux sports d'équipe, les joueurs de tennis n'ont pas de salaire mensuel. Nous gagnons de l'argent en fonction des résultats que nous faisons dans les tournois. Si nous ne jouons pas, nous ne pourrons rien obtenir.

Je pense que c'est une bonne nouvelle, puisque Roland Garros offre de gros prix à de nombreux joueurs."