Course U21 à Milan: Les favoris et Denis Shapovalov, un début de saison au ralenti



by   |  LECTURES 821

Course U21 à Milan: Les favoris et Denis Shapovalov, un début de saison au ralenti

Il y a douze mois, nous avions déjà trois joueurs avec plus de 300 points dans la course U21 vers les Finales Next Gen à Milan. On pouvait constater cela juste après l'Open d'Australie, où Stefanos Tsitsipas atteignait les demi-finales et Frances Tiafoe tombait en quart, tous deux battus par Rafael Nadal.

La génération de joueurs nés en 1998 n'est pas en lice pour la place à Milan, laissant ceux nés en 1999 ou plus tard se battre pour les sept places disponibles pour la quatrième Finale NextGen du mois de novembre.

On a revu des visages familiers après le premier mois de la saison, mais les résultats ne sont pas là car un seul joueur a réussi à récolter 200 points, à peine! Le No. 16 mondial Denis Shapovalov est le leader du peloton, marquant deux victoires en Coupe ATP contre Stefanos Tsitsipas et Alexander Zverev, avant de s'incliner face à Novak Djokovic lors du tie-break décisif.

Il a cependant délivré une performance puissante contre l’actuel No.1 mondial. Denis a atteint le quart de finale de l'ASB Classic à Auckland avant de connaître un revers à l'Open d'Australie, s'inclinant face à Marton Fucsovics au tout premier tour pour rester les mains vides et demeurer loin de la possibilité de gagner des positions de plus haut niveau.

Corentin Moutet est actuellement classé deuxième derrière le Canadien, se qualifiant pour le tableau principal à Doha et se qualifiant aussi pour ce qui été sa première finale ATP où Andrey Rublev l'a battu en deux sets.

Corentin a perdu contre Marin Cilic au premier tour de l'Open d'Australie et il va à présent concourir sur terre battue pendant la transition sud-américaine, étant à la recherche de plus de points et de la meilleure course possible avant de revenir sur court dur.

Alex de Minaur a gagné 140 points à la Coupe ATP, souffrant d'une blessure à la déchirure abdominale qui l'a forcé à sauter Adélaïde ainsi que l'Open d'Australie.

Il a besoin de plus de temps pour récupérer et recommencer la compétition. Félix Auger-Aliassime est quatrième, remportant à ce jour seulement trois matchs en 2020 pour un départ médiocre.

Après une mauvaise campagne en Coupe ATP, Félix a perdu une excellente demi-finale à Adélaïde face à Andrey Rublev, avant une défaite inattendue au premier tour à Melbourne contre Ernests Gulbis.

Il a demandé une wildcard à Montpellier cette semaine et il espère bénficier d’un nouveau départ. Miomir Kecmanovic, Alexei Popyrin, Emil Ruusuvuori, Jannik Sinner et d'autres n'ont pas encore trouvé leur meilleur tennis dans la nouvelle saison, tout en étant désireux d'obtenir de meilleurs résultats au mois de février qui propose une variété d'événements ATP sur différentes surfaces et conditions.