Open d'Australie de l'ATP: Stan Wawrinka domine Daniil Medvedev pour atteindre les QF



by   |  LECTURES 1321

Open d'Australie de l'ATP: Stan Wawrinka domine Daniil Medvedev pour atteindre les QF

L'ancien champion de l'Open d'Australie, âgé de 34 ans, Stan Wawrinka est de retour dans les quarts de finale à Melbourne, après avoir éliminé la 4e tête de série Daniil Medvedev par 6-2, 2-6, 4-6, 7-6, 6-2 en trois heures et 25 minutes.

Stan a gagné neuf points de plus que le finaliste de l'US Open, gardant la balle sur sa raquette et frappant 71 gagnants et 64 fautes directes, pour laisser Daniil sur un rapport constant mais pas assez bon de 44-35.

Medvedev était à un tie-break des quarts de finale, mais il a fait un pas de plus par rapport à l'année dernière quand il a perdu contre Novak Djokovic dans ce même tour. Il a été incapable de prendre cette étape supplémentaire et a terminé du côté des perdants dans son sixième match de cinq sets lors d'un Majeur.

Le Russe est toujours à la recherche de sa première victoire au marathon sur la plus grande scène de tennis. Stan a converti quatre occasions de break sur 11 tandis que Daniil a saisi trois occasions sur huit au retour, ce qui n’a pas été suffisant pour franchir la ligne d'arrivée devant le Suisse et pour rester dans la course au titre.

Stanislas Wawrinka se classe ainsi parmi les favoris aux côtés de Novak Djokovic, Rafael Nadal et Roger Federer. Wawrinka a lancé la rencontre de la manière la plus forte possible, en perdant quatre points au service dans le premier jeu mais en s’offrant deux breaks pour un 6-2.

Il a breaké Daniil lors au quatrième jeu lorsque le Russe a placé un revers trop long. Le Suisse a perdu deux autres chances de break deux jeux plus tard, mais il s’est offert son deuxième break à 40-0 pour un 5-2 qui lui a permis de remporter le set en 32 minutes.

Élévant son niveau dans le set numéro deux, Medvedev a trouvé sa marque après le coup initial pour ne perdre que trois points dans les jeux, et pour s’arroger deux breaks pour un 6-2 ainsi que des vibrations plus positives avant le reste de la rencontre.

Il a breaké le Suisse sujet aux erreurs dans le troisième jeu et encore une fois à 3-1, lorsque Stan a envoyé un coup droit sur le filet. Daniil a alors saisi le set avec trois services gagnants à 5-2 pour égaliser le score global ; un set partout.

Wawrinka n'a pas pu faire grand-chose au retour dans le troisième set également, se faisant breakant au septième jeu suite à une erreur de revers et permettant à Medvedev de conclure le set avec un service gagnant dans le dixième jeu, et de se rapprocher de la ligne d'arrivée.

En l'absence d'erreurs, Stan a commencé à mieux jouer après le coup initial dans le quatrième set, perdant une chance de break dans le quatrième jeu et entamant le tie-break avec la pression sur le dos, car il devait le gagner pour rester en vie dans cette rencontre.

Le joueur le plus expérimenté a récupéré le service de son rival à deux reprises à 1-0, pour se forger un avantage. Stan a pris le set lorsque Daniil a raté un revers qui s’est retrouvé sur le filet au neuvième point.

Dans le cinquième set, le Suisse a breaké Medvedev à 15 au premier jeu, il a aussi repoussé trois occasions de break à 2-1 et a produit un autre break au septième jeu qui l'a envoyé plus près de la ligne d'arrivée.

Servant pour la victoire au huitième jeu, Stan a forcé une erreur de Daniil pour sceller l'affaire et avancer dans les quarts de finale où il jouera contre Alexander Zverev, l’Allemand ayant battu le joueur Russe Andrey Rublev en seulement 3 sets.