Open d'Australie de l'ATP: Roger Federer devance Marton Fucsovics et écrit l'histoire


by   |  LECTURES 1413
Open d'Australie de l'ATP: Roger Federer devance Marton Fucsovics et écrit l'histoire

Après une frayeur précoce, Roger Federer a battu Marton Fucsovics par 4-6, 6-1, 6-2, 6-2 en deux heures et 11 minutes pour atteindre son 15e quart de finale à l'Open d'Australie. C'était la 101e victoire à Melbourne Park pour Roger qui affrontera désormais Tennys Sandgren dans la bataille pour les demi-finales.

Marton a pris un meilleur départ, ne perdant que sept points au service dans le premier set et gagnant un break pour prendre une avance rapide. Federer a forcé une erreur de Fucsovics lors du premier jeu (40-30) avant que le Hongrois ne frappe un service gagnant pour ramener le deuxième jeu de son côté et égaliser le score à 1-1.

Le troisième jeu a été plus court que les deux précédents et Roger l'a décroché avec un ace pour se déplacer à nouveau devant son adversairre. Il a pris deux points sur le retour dans le jeu suivant, mais a perdu à la suite d'un de coup droit gagnant de Fucsovics qui a rattrapé le 20 fois champion de majeur qui était sur un mauvais pied, quelque chose qu’on ne voit pas si souvent.

Le Suisse a assuré un autre jeu avec des services bien placés qui l'ont poussé à 3-2 devant, remportant à nouveau quelques points au retour lors du sixième jeu, mais en restant sur ce point alors que Marton verrouillait le tableau à 3-3.

Le Hongrois a créé trois occasions de break dans le septième jeu, à la suite d'une coûteuse erreur de volée de Federer au filet, il a converti le troisième break lorsque Roger n'a pas réussi à se défendre contre un puissant coup droit de son rival qui s'est alors déplacé 4-3 devant lui.

Tirant de tous ses cylindres et surtout avec son coup droit, Fucsovics a gagné un jeu (contre zéro point de la part de son vis-à-vis) quelques minutes plus tard pour cimenter le break et remonter à 5-3, forçant ainsi Roger à servir pour rester dans le set.

Le Suisse a encore remporté un jeu grâce à un coup droit pour réduire l’écart et prolonger le set, mais seulement pendant quelques minutes. En effet, Marton a pu réussir à boucler le premier set avec une autre prise puissante dans le dixième jeu pour un 6-4 après 36 minutes.

Toujours en difficulté pour trouver le premier service, Marton n'a pas pu produire de chiffres à partir de la deuxième partie du match ; il a été breaké deux fois et a permis à Roger de prendre le set par un score de 6-1.

Federer a remporté le premier jeu, contre zéro point, avec une volée de coup droit gagnant et il a breaké Marton lors du deuxième jeu, lorsque le Hongrois a envoyé un coup droit trop long.

Un coup droit gagnant dans le troisième jeu a aussi poussé Roger à 3-0 devant, où il semblait déjà beaucoup plus à l’aise sur le court que lors du premier set. Fucsovics a finalement réussi à remporter un jeu contre zéro point dans le quatrième jeu avec un service gagnant, pour placer son nom sur le tableau de bord.

Il a ensuite créé une chance de break dans le jeu suivant, mais une chance que Roger a sauvé avec une attaque bien construite, pour amener le score à 4-1 avec un coup droit gagnant sur la ligne.

Trouvant sa marque sur le retour, Federer a martelé un autre coup droit gagnant sur la ligne pour saisir le deuxième break et courir avec un avantage de 5-1. Le Suisse a enfin clôturé le set dans le jeu suivant avec un service gagnant pour améliorer ses chances d'atteindre les quarts, après 63 minutes de jeu.

Le premier service a fonctionné pour les deux joueurs dans le set numéro trois et c'est Roger qui a joué le mieux quand cela comptait le plus, en saisissant trois chances de break et en subissant un break pour construire un 6-2.

Marton s'est breaké lors du premier jeu après un coup médiocre qui n'a pas pu passer le filet. Federer a remporté le deuxième jeu contre 15 points pour confirmer son break et établir l'avantage.

Le Suisse a régné sur le court dans ces moments-là, en décrochant un coup droit gagnant au troisième jeu pour aller plus loin devant et repousser deux chances de break au jeu suivant. Il s’est ainsi déplacer à 4-0 et s’est retrouvé plus près de la ligne d'arrivée.

Fucsovics a gagné le cinquième jeu à 15 avec un service gagnant, et il a aussi obtenu deux points de break dans le jeu six suite à une erreur de coup droit de Roger. Le deuxième break a pu être converti après une erreur de revers du numéro mondial 3 qui a ainsi reculé d’un break.

En retournant au septième jeu, Federer a décroché le troisième break de la manche avec un beau revers gagnant en crosscourt, et il a pu servir pour le set après le break. Marton a perdu une chance de break qui aurait pu le maintenir dans le set un peu plus longtemps, alors que Roger l'a scellé avec deux volées gagnantes.

Le Suisse était sur une bonne lancée, en assurant un break dans le premier jeu du quatrième set et en s’offrant des jeux d’affilée pour maintenir l'avantage. Retournant à 4-2, Federer a décroché un break après une erreur de coup droit du Hongrois, pour sceller définitivement le match dans le jeu suivant et pour passer en quart de finale.