Kyrgios corrige ses détracteurs : "C'était du tennis, alors qu'à Vegas..."

L'Australien répond aux critiques après la défaite sans appel contre Nadal à Pékin et confirme sa présence à Shanghai

by Niccolo Inches
SHARE
Kyrgios corrige ses détracteurs : "C'était du tennis, alors qu'à Vegas..."

Nick Kyrgios est souvent considéré le bad boy du tennis mondial, même s’il a su montrer son côté le plus sensible et attentionné à plusieurs reprises. Lors de sa conférence de presse après la défaite face au n.1 Atp Rafael Nadal ce dimanche, en finale à l’Open de Chine de Pékin, l’Australien a tenu des propos remarquables.

Fortement critiqué à propos de la façon où il s’est très rapidement incliné devant l’Espagnol (2-6 1-6), le natif de Canberra a ainsi riposté : “Je m’en moque.

J’ai perdu un match de tennis, personne ne s’y intéresse. Pourquoi se focalise-t-on là-dessus? Regardez ce qui s’est passé il y a quelques jours à Las Vegas (Kyrgios a effectivement évoqué l’attentat commis par Stephen Paddock, ndlr).

Vraiment faut-il continuer à en parler?”. Interrogé ensuite sur sa participation à l’avant-dernier Masters 1000 de Shanghai, Nick s’est en revanche montré plutôt enthousiaste : “J’ai [aussi] très hâte de jouer le double”.

Son planning pour la dernière ligne droite de la saison prévoit aussi les étapes de Antwerp (Belgique), Bâle, Paris Bercy et Londres, s’il réussit bien sûr à se qualifier pour les Atp Finals.

Kyrgios est appelé à un véritable tour de force : tenant compte de Pékin et Shanghai, le jeune Aussie aura donc participé à 6 tournoi consécutifs!

SHARE