Dominic Thiem: "En 2020, ma priorité sera Kitzbuhel et non les JO de Tokyo"



by   |  LECTURES 3666

Dominic Thiem: "En 2020, ma priorité sera Kitzbuhel et non les JO de Tokyo"

Lors d´une conférence de presse ce lundi, Dominic Thiem a fait part de ses sentiments avant sa campagne à l’Open de Kitzbühel. On a demandé au joueur autrichien si la pression de jouer devant son public l’avait influencé lors de la défaite en 2018 contre le vainqueur du tournoi, Martin Klizan.

"J´aurais perdu le match partout ailleurs dans le monde. Mais si je ne suis pas à mon meilleur, comme vous l´avez vu la semaine dernière à Hambourg, tous les joueurs qui participent au tableau principal peuvent me battre.

La défaite du match contre Andrey Rublev n´était pas mauvaise, surtout dans le premier set, mais je n´aurais pas dû concéder le break. J´ai perdu deux tie-breaks, mais ce n´est pas un problème.

Cette année, j´avais déjà remporté d´importants matchs contre Roger Federer à Madrid ou Milos Raonic à Indian Wells". Au sujet de ce qui rend Kitzbuhel si spécial, l’Autrichien a ajouté : "C´est ici que j´ai joué mon premier match en carrière à l´ATP.

Absolument inoubliable, même si cela ne s´est pas si bien passé. Mais les mauvaises expériences sont également importantes". A propos de son emploi du temps, Thiem a conclu : "L’année prochaine, Kitzbuhel sera définitivement la priorité par rapport aux Jeux olympiques, mais je veux vraiment jouer à Paris en 2024.

Et puis il y aura les prochains Jeux Olympiques quand j´aurai 35 ans. Je pense que vous devriez en faire l´expérience une fois et je le ferai en 2024 à Paris. Les chances de devenir vainqueur du double olympique, comme mon entraîneur [Nicolas Massu], sont relativement faibles."

Thiem aura des projets bien remplis dans les prochaines semaines puisqu´il jouera à Montréal et à Cincinnati sur des courts en dur, et avant l´US Open.