Rune : " Alcaraz mène en terme de titres, mais voyons dans 15 ans qui sera leader "

Le Danois n'a pas froid aux yeux et il pense avoir ce qu'il faut pour dépasser Alcaraz et Sinner.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Rune : " Alcaraz mène en terme de titres, mais voyons dans 15 ans qui sera leader "
© Getty Images Sport / Fred Lee

Il n'y a pas si longtemps on parlait d'un nouveau big-3 formé par Carlos Alcaraz, Jannik Sinner et Holger Rune. Si l'Italien et l'Espagnol ont bet el bien respectés toutes les prédictions qu'on voulait bien leur faire, le Danois lui est très à la bourre mais il semble très confiant en ses chances et en ce qu'il pourra accomplir à l'avenir : " Je ne pense pas avoir dit que nous étions le nouveau Big 3.

J'ai entendu dire ces derniers mois ou cette dernière année que les gens en parlaient. C'est tout. Comme je l'ai déjà dit, il est très positif que les gens commencent à en parler. Alcaraz est physiquement incroyable.

Je pense qu'il se déplace incroyablement bien et qu'il lit bien le jeu. Sinner est un grand tireur, avec un coup droit et un revers très puissants. J'ai de bonnes volées. Je pense aussi que je lis très bien le jeu.

Je pense que nous avons tous des qualités. Pour l'instant, Alcaraz est le leader au niveau des Grands Chelems, mais voyons dans 15 ans qui sera le leader. " a-t-il déclaré en conférence de presse. Rune doit se mettre à l’œuvre car il a du pain sur la planche pour pouvoir s'asseoir à la même table que Sinner et Alcaraz.

Un bon début à Wimbledon

Rune a réussi à se qualifier au troisième tour du Chelem Londonien et son prochain rival va être légèrement plus corsé que les deux précédents car il s'agit du Français Quentin Halys lui aussi en pleine forme : " Il doit avoir confiance en lui car il vient de battre Khachanov et Karen est un joueur difficile.

Je connais un peu Halys. Je me suis entraîné avec lui quelques fois. Il a un très bon service et un bon coup droit. En général, il joue bien sur le gazon. Je pense qu'il se débrouille bien.

Je dois certainement l'étudier un peu sur le plan statistique, regarder des vidéos de lui et me préparer comme je le fais toujours pour les matches. Il faut que je m'entraîne bien demain, que je récupère bien, que je passe une bonne nuit de sommeil et que je sois prêt pour la compétition. "

Alcaraz
SHARE