Le calvaire et l'opération secrète de Nick Kyrgios

On sait maintenant pourquoi l'Australien tarde autant à revenir sur le circuit.

by Khalil Semlali
SHARE
Le calvaire et l'opération secrète de Nick Kyrgios
© Getty Images Sport / Graham Denholm

Nick Kyrgios est absent des tournois depuis un an, exactement depuis sa dernière participation à Stuttgart en 2022, une participation à jeter aux oubliettes. On sait que le natif de Canberra souffre d'une lésion au poignet mais deux ans hors du circuit paraissent tout de même une durée beaucoup trop longue pour une blessure de ce genre jusqu'à ce qu'on sache exactement la gravité de cette lésion et ce qu'à du endurer l'Australien pour se donner un espoir de revenir sur le circuit.

Nick était dans un état d'handicap total, sa gêne au niveau du poignet droit a atteint un point tel qu'il ne pouvait plus ouvrir un récipient ou pousser une porte sans ressentir une vive douleur.

La stabilité de son poignet était pratiquement nulle. À l'âge de 30 ans, il était confronté à une arthrite très grave qui allait l'empêcher d'accomplir les tâches quotidiennes pour le restant de ses jours.

C'est le journal canberratimes qui a fait des révélations sur l'état de Kyrgios : " Il était totalement handicapé lorsqu'il est venu me voir pour la première fois. Il était clair pour lui qu'il allait prendre sa retraite du tennis professionnel et qu'il cherchait à soulager la douleur dans sa vie normale.

" a expliqué le docteur Michael Sandow qui a été le magicien qui a permis à Kyrgios de reprendre une vie saine.

La chirurgie innovatrice qui a sauvé le poignet de Kyrgios

Après avoir tenté en vain plusieurs solutions comme celle de tester des traitements à base de cellules souches aux États-Unis, Kyrgios a décide de s'en remettre à Sandow qui a utilisé un procédé révolutionnaire nommé ANAFAB qui consiste en une reconstruction anatomique antérieure et postérieure réalisée par plusieurs incisions.

L'opération s'est déroulée dans le plus grand secret, Kyrgios ayant été introduit en catimini dans un sous-sol de l'hôpital et sorti sans que personne d'autre que les personnes impliquées dans l'opération ne puisse le voir, l'Australien souhaitant garder le secret sur l'opération.pour le guérir : " Lorsque j'ai parlé à Nick pour la première fois, il était très déprimé.

Il était au bord de l'effondrement total de son poignet. Tout expert de cette articulation sera très surpris de voir que Nick peut à nouveau jouer au tennis. Il n'y a aucune raison de penser que son poignet peut se comporter normalement, car un joueur de tennis exerce une forte pression sur cette zone, de sorte qu'il doit devenir beaucoup plus fort avant de pouvoir revenir.

Jusqu'à présent, personne ne s'est jamais remis d'une telle blessure. Le processus dans lequel il est plongé est cruel. Il a même perdu la sensibilité de son poignet et a dû faire des exercices spécifiques pour les mains des musiciens professionnels. " a expliqué le médecin en question pour décrire le calvaire vécu par Kurgios.

Nick Kyrgios
SHARE