Matteo Berrettini en mode "Avenger" bat Alex De Minaur

Matteo Berrettini continue de gagner à Wimbledon et il semble que son cauchemar touche à sa fin.

by Khalil Semlali
SHARE
Matteo Berrettini en mode "Avenger" bat Alex De Minaur

Matteo Berrettini continue de gagner à Wimbledon, et match après match, il balaie toutes les critiques de ses détracteurs, tel un véritable Avenger. Après le succès dans le match 100 % italien contre Lorenzo Sonego, Matteo a éliminé Alex De Minaur sur le score de 6-3 6-4 6-4, ne subissant jamais de break et ne concédant que trois balles de break au début du deuxième set.

Un pourcentage de 88% de points gagnés avec le premier service qui témoigne de la domination du tennisman italien avec son propre service. Lors de la conférence de presse, Berrettini a exprimé sa satisfaction quant à la qualification pour le troisième tour, dans lequel il retrouvera Alexander Zverev.

Les mots de Matteo Berrettini lors de la conférence de presse

Berrettini est revenu sur ce moment difficile qui semble désormais derrière lui, expliquant combien il est important d'avoir atteint le troisième tour à Wimbledon : "Ce qui s'est passé l'année dernière est quelque chose qui, je pense, n'a pas encore guéri.

C'est une douleur très forte, quand j'y pense. J'étais probablement dans la meilleure forme de ma carrière, et je me sentais particulièrement bien sur le gazon. Wimbledon est un tournoi très spécial pour moi.

Ne pas pouvoir jouer était quelque chose qui, même quand j'étais mieux physiquement, était vraiment difficile à surmonter mentalement. C'est pourquoi je suis ici cette année, parce que j'ai raté l'année dernière.

J'étais vraiment triste. Même en jouant quelques points, cela aurait été bien. Oui, c'est pourquoi je suis très heureux. Je suis vraiment heureux. Je sais que c'est le troisième tour, mais j'ai l'impression que c'est beaucoup plus".


En ce qui concerne l'aspect mental, Berrettini a expliqué que le soutien des personnes qui l'entourent, la famille et l'équipe avant tout, était nécessaire et fondamental. Sur sa capacité à jouer sur le gazon, il a expliqué : "En fait, j'ai eu du mal sur le gazon lors de mes premiers tournois, en 2018.

J'avais l'impression de ne pas avoir assez de temps. J'ai grandi sur la terre battue. Mon coup droit, et mon service aussi, ont été conçus pour les surfaces plus lentes. Puis j'ai un peu changé d'attitude.

J'ai entendu dire qu'il était très important de jouer de manière agressive, mais il ne faut pas trop se stresser pendant les matches. Parfois, l'adversaire sert tout simplement mieux que vous, vous revenez à la charge...

Il faut se laisser aller. Il faut être prêt pour les moments importants. C'est ce que j'essaie de faire. " En conclusion, Berrettini a expliqué la raison pour laquelle il joue avec la casquette à l'envers, expliquant qu'il s'agissait d'un choix aléatoire inspiré par son père, qui est devenu avec le temps une véritable habitude : "Parfois, lorsque je ne la porte pas à l'entraînement, je suis très concentré, je me touche la tête comme si je l'avais.

C'est devenu quelque chose de très important pour moi, pour être concentré dans le match."

Matteo Berrettini Alex De Minaur Wimbledon
SHARE