Roland Garros : Daniil Medvedev fait taire la foule, mais se fait huer.

La défaite de Daniil Medvedev a été surement la plus grande surprise de Roland Garros 2023.

by Khalil Semlali
SHARE
Roland Garros : Daniil Medvedev fait taire la foule, mais se fait huer.

Daniil Medvedev a été éliminé au premier tour de Roland Garros par le Brésilien Thiago Seyboth Wild, héros pour un jour après cette sensationnelle victoire en cinq sets contre le meilleur joueur de l'année (certifié par le classement Race en vue des ATP Finals).

Les résultats obtenus sur terre battue ont été d'une grande richesse et ont dépassé les attentes de nombreux spécialistes. Cependant, la conclusion de cette partie de la saison n'a pas été passionnante et digne des périples effectués de Monte-Carlo à Paris.

Le natif de Moscou est devenu le protagoniste d'un nouveau scénario avec le public pendant le défi. Tout s'est passé après que le Brésilien ait touché la ligne, même si Medvedev n'était pas convaincu de la décision et s'est arrêté un long moment pour regarder la marque, croyant que la balle était sortie.


L'arbitre est descendu pour vérifier, confirmant la décision initiale et donnant le point à Seyboth. Le Russe voulait demander des explications supplémentaires à l'arbitre de chaise et les spectateurs ont commencé à le huer.

Face à cette réaction, Daniil a ordonné aux supporters de se taire d'un geste méchant, en mettant son index sur sa bouche. Les huées ont (naturellement) augmenté immédiatement après ce geste du champion russe.

Voici la vidéo publiée par Tennis TV.

Le tournant, le premier, se situe dans le deuxième set, lorsque le numéro 172 mondial s'est retrouvé avec deux balles de set, pour mettre un pied et demi vers un deuxième tour imprévisible.

Le numéro deux mondial, lui, s'est accroché à son jeu, qui ne parvenait pas à être constant. Dans le cinquième set, c'était la loterie : celui qui a eu le plus de courage allait l'emporter, c'est-à-dire le tennisman brésilien, qui s'est offert ainsi sa première victoire dans un tournoi du Grand Chelem.

Roland Garros Daniil Medvedev
SHARE