"La Laver Cup de Federer pourrait rivaliser avec le Tour ATP"

Martin Jaite plaide pour un plus grand soutien en faveur du nouveau format de la Coupe Davis

by Shyrem
SHARE
"La Laver Cup de Federer pourrait rivaliser avec le Tour ATP"

Dans une interview accordée à Pagina 12, l´ancien professionnel Martin Jaite a commenté le nouveau format de la Coupe Davis : "L´idée de combiner autant de personnalités en une semaine est très bonne, les meilleurs gars n’arrivaient pas à jouer avec l´autre format.

Jouer la Coupe Davis quatre fois par an peut être une tâche difficile, mais les joueurs doivent maintenant montrer leur soutien. L’ATP avait déjà à se mesurer à la Coupe Davis parce qu’il organisait la Coupe du Monde par équipe.

Cette Laver Cup, qui est une sorte de Ryder Cup de tennis, peut aussi être une concurrente. Quoi qu´il en soit, je dis toujours que la coupe Davis c’est la coupe Davis et que la remplacer sera très difficile." Roger Federer a co-fondé la Laver Cup avec son agent Tony Godsick.

Jaite a également rappelé sa carrière, qui s´est terminée en 2003 :"Se préparer à la retraite est compliqué. Dans la plupart des cas, vous ne quittez pas le tennis, c’est le tennis qui vous quitte.

Dans un sport d´équipe, tout se produit en fonction des choix de l´entraîneur, mais dans les classements au tennis, vous êtes marqués. Le joueur de tennis est habitué à concourir à un certain niveau.

Lorsque vous commencez à jouer à un niveau inférieur et que les joueurs que vous battiez gagnent facilement, vous partez." Jaite dirige maintenant l’Open de Buenos Aires qui se déroule en février : "Pour faire de gros changements, vous devez passez de 250 à 1000, car à 500, c´est toujours la même chose.

Nous sommes avantagés pour la semaine parce que nous sommes programmés avant Rio, qui est un tournoi 500 et avec lequel on partage fondamentalement les mêmes joueurs, en plus du fait d'avoir un prix plus élevé pour les joueurs.

Il y a quelques années, l'idée de passer à un niveau au-dessus était forte. Maintenant, elle est toujours là, mais en moins fort. Nous dépendons de Rio : si Rio change, nous changeons à notre tour".

Laver Cup Coupe Davis
SHARE