Michael Chang : "Kei Nishikori peut battre Rafael Nadal"

L'entraîneur du Japonais revient sur son match de huitièmes contre Ivan Lendl en 1989

by Shyrem
SHARE
Michael Chang : "Kei Nishikori peut battre Rafael Nadal"

L'entraîneur de Kei Nishikori, Michael Chang, est confiant en vue du match de ce mardi en quarts de finale à Roland Garros, face au tenant du titre Rafael Nadal. Le Japonais est resté quasiment 4 heures sur le court, entre dimanche et lundi, pour venir à bout de Benoît Paire mais cela ne semble pas l'ébranler : "Kei est probablement l'un des joueurs les plus talentueux ici.

Il sait comment jouer et il a déjà battu les meilleurs du monde". L'ancien champion à Roland en 1989 a rappelé le service à la cuillière qu'il avait lui-même frappé contre Ivan Lendl en huitièmes à l'Open de France d'il y a 30 ans : "Cela ne m'a littéralement traversé l'esprit que pendant une ou deux secondes, c'est tout.

J'avais l'impression de perdre tous mes services et que j'étais sur le point de le perdre à nouveau. Je ne pouvais pas servir mes premiers services, alors je sentais que je devais essayer quelque chose de différent pour tenter de gagner des points.

C'est la seule fois où je l'ai fait de toute ma carrière. Cela fait partie de l'histoire ici à Paris, à Roland Garros. Mon match avec Ivan était un difficile à décrire. C'était un match incroyable.

Une histoire que vous pouvez raconter à vos enfants avant qu’ils n’aillent dormir. La plupart de ces histoires [qu’on raconte aux enfants] ne sont pas vraies, mais celle-ci l’est réellement", a-t-il ajouté.

Chang a enfin commenté la tactique des contemporains : "A mon époque on ne frappait pas la balle de si loin, si profond comme font Rafa (Nadal), Dominic (Thiem), (Daniil) Medvedev aussi. On commence à se dire : 'Si les joueurs sont prêts à frapper d’aussi loin, quel est le meilleur coup à leur envoyer, un coup puissant ? Alors pourquoi je ne fais pas ça sur mon service ?' Bublik l'a fait trois fois contre Dominic (au début de ce Roland Garros, ndlr) et je pense qu'il a remporté deux points sur trois.

S’ils restent quatre mètres derrière la ligne de fond, cela mérite une réflexion sur l’efficacité du service. Si vous frappez bien, ça peut être vraiment efficace".

Kei Nishikori Rafael Nadal
SHARE