VIDEO: Vasek Pospisil perd les pédales : "Je ne veux plus jouer à ce sport de merde"

Vasek Pospisil, 32 ans, ne semble pas apprécier de jouer au tennis ces jours-ci

by Khalil Semlali
SHARE
 VIDEO: Vasek Pospisil perd les pédales : "Je ne veux plus jouer à ce sport de merde"

Vasek Pospisil, 32 ans, ne semble pas apprécier de jouer au tennis ces jours-ci. On l'a entendu dire, pendant son match du Challenger de Cherbourg, qu'il en avait " marre de ce sport ". Pospisil, ancien numéro 25 mondial, est maintenant classé 111e au monde.

Cette semaine, Pospisil était le joueur le mieux classé du Challenger de Cherbourg. Mais la campagne de Pospisil à Cherbourg a été de courte durée puisque Moraing lui a infligé une défaite de 6-4 7-6 (5).

"Je ne veux plus jouer au tennis, mec. J'en ai marre de ce sport merdique", a-t-on entendu Pospisil dire à son entraîneur.

Comment Pospisil a-t-il perdu contre Moraing ?

Les premières balles de break du match sont apparues dans le troisième jeu, lorsque Pospisil a sauvé deux balles de break consécutives pour éviter de se faire battre par un break précoce.

Après avoir sauvé deux balles de break en début de match, Pospisil a sauvé trois autres balles de break dans le septième jeu. Moraing a peut-être manqué ses deux premières balles de break mais il a continué à mettre la pression sur le service de Pospisil.

Dans le neuvième jeu, Moraing a finalement converti sa sixième balle de break pour prendre une avance de 5-4. Après avoir obtenu le premier break du match, Moraing a servi pour le premier set dans le 10e jeu.

Dans le troisième jeu de la deuxième manche - le jeu dans lequel Pospisil a perdu son sang-froid - Moraing a breaké le Canadien pour prendre une avance de 2-1. Mené d'un set et d'un break, Pospisil parvient à breaker Moraing dans le quatrième jeu.

Après avoir laissé échapper un break en début de deuxième set, Moraing a de nouveau breaké Pospisil dans le 11e jeu pour mener 6-5. Alors que le match semblait terminé, Moraing n'a pas réussi à servir pour le match et Pospisil a débreaké l'Allemand pour forcer un tie-break.

Dans le deuxième tie-break, Pospisil menait 3-2 avant que Moraing ne remporte les quatre points suivants pour prendre une avance de 6-3 et obtenir trois balles de match consécutives. Pospisil a réussi à sauver les deux premières balles de match mais Moraing a réalisé sa troisième balle de match pour compléter une victoire en deux sets.

A lire aussi: https://www.tennisworldfr.com/tennis/news/Histoire_du_tennis/18714/l-effondrement-d-alexander-bublik-a-rotterdam--le-tennis-est-un-sport-de-merde-/

Vasek Pospisil
SHARE