Alexander Zverev réagit aux conclusions de l'enquête de l'ATP: "La justice a prévalu"

Zverev ne fera l'objet d'aucune sanction de la part de l'ATP dans le cadre de la plainte pour violence domestique émise par son ex petite-amie Olya Sharypova.

by Khalil Semlali
SHARE
Alexander Zverev réagit aux conclusions de l'enquête de l'ATP: "La justice a prévalu"

Alexander Zverev affirme que "la justice a prévalu" après que l'enquête de l'ATP a conclu qu'il n'y a "pas assez de preuves" pour étayer les allégations de violence domestique formulées par l'ex-petite amie de l'Allemand, Olya Sharypova.

À la fin de l'année 2021, l'ATP a annoncé qu'elle ouvrait une enquête sur les allégations d'abus conjugaux formulées par Sharypova à l'encontre de Zverev. 15 mois plus tard, l'enquête a pris fin et Zverev ne fera face à aucune sanction de la part de l'ATP.

"Depuis le début, j'ai maintenu mon innocence et nié les allégations sans fondement portées contre moi. J'ai accueilli et coopéré pleinement avec l'enquête de l'ATP et je suis reconnaissant du temps et de l'attention que l'organisation a consacrés à cette affaire.

Cette décision marque l'arrivée d'un troisième arbitre neutre, qui a examiné toutes les informations pertinentes et a pris une décision claire et réfléchie en ma faveur dans cette affaire.

En plus de l'enquête indépendante de l'ATP, j'ai également entamé des procédures judiciaires en Allemagne et en Russie, que j'ai toutes deux gagnées. Je suis reconnaissant que cette affaire soit enfin résolue et ma priorité est maintenant de me remettre de ma blessure et de me concentrer sur ce que j'aime le plus au monde - le tennis.

Je tiens à remercier mes amis, ma famille et mes fans pour leur soutien constant. Nous avons suivi un long et difficile processus et la justice a prévalu ", a déclaré Zverev dans un communiqué.


Zverev ne fera l'objet d'aucune sanction de la part de l'ATP.

"Une importante enquête indépendante sur Alexander Zverev a trouvé des preuves insuffisantes pour étayer les allégations d'abus publiées.

En conséquence, aucune action disciplinaire ne sera prise par l'ATP", peut-on lire dans la déclaration de l'ATP. Depuis que Sharypova a accusé Zverev de violences domestiques, la star allemande du tennis a maintenu son innocence.

L'ATP a subi de fortes pressions pour lancer une enquête, ce qu'elle a finalement fait. C'est une victoire pour Zverev car il peut s'en servir pour affirmer qu'il n'y a pas eu d'actes de violence domestique de son côté. De plus, Zverev peut maintenant se concentrer sur le tennis.

Alexander Zverev
SHARE