Nick Kyrgios : "J'ai envie que ça se termine, c'est 95% de stress et 5% d'excitation"

Nick Kyrgios se prépare à vivre un parcours "stressant" en Australie.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Nick Kyrgios : "J'ai envie que ça se termine, c'est 95% de stress et 5% d'excitation"


Nick Kyrgios se prépare à vivre un parcours "stressant" en Australie et admet qu'il a hâte que l'Open d'Australie se termine. Kyrgios, 27 ans, a atteint sa première finale de Grand Chelem à Wimbledon cette année et les attentes n'ont jamais été aussi élevées pour le joueur de 27 ans avant l'Open d'Australie.


"Pour être honnête, je me prépare à vivre deux semaines épuisantes. Mais il faut que j'intériorise tout ça et que je me dise que ce n'est qu'un tournoi de plus. Évidemment, c'est beaucoup plus qu'un tournoi pour beaucoup de gens autour de moi.

En ce qui me concerne, c'est moi qui joue, alors je ne veux pas me mettre trop de pression. En fin de compte, je ne suis qu'un être humain, je ne peux donc pas en supporter trop. J'ai environ trois semaines d'ici là pour remettre mon corps en état, pour améliorer mon jeu et pour me sentir bien.

Je sais qu'il me reste environ un mois et demi après cela, pendant lequel je serai à la maison avant Indian Wells ; je ne jouerai plus rien après. C'est vraiment ce que j'attends avec impatience", a déclaré Kyrgios à Eurosport.


Kyrgios : C'est 95% de stress et 5% d'excitation


Kyrgios commencera sa saison 2023 en représentant l'Australie à la United Cup. Ensuite, Kyrgios prévoit de participer à l'Adelaide International.

Après l'United Cup et l'Adelaide International, Kyrgios se rendra à Melbourne pour l'Open d'Australie. "Je n'ai même pas hâte d'être à l'Open d'Australie, j'ai juste envie que ça se termine.

Je sais à quel point c'est stressant pour moi d'être sous les feux de la rampe. Tout, même mes jours de repos sont stressants. Je vais probablement jouer en double. J'ai vraiment hâte que tout cela se termine.

Il y a un peu d'excitation mais, pour être honnête, c'est probablement 95 % de stress et 5 % d'excitation", a ajouté Kyrgios. Après sa défaite en quart de finale de l'US Open contre Karen Khachanov, Kyrgios était visiblement déprimé et a déclaré qu'il devrait attendre l'Open d'Australie pour remporter son premier titre du Grand Chelem. Il reste à voir si Kyrgios peut aller jusqu'au bout à Melbourne Park en janvier.

Nick Kyrgios
SHARE