La ministre britannique de la culture Michelle Donelan s'en prend à l'ATP et à la WTA

La controverse sur l'interdiction de participation aux Russes et Biélorusses aux tournois britannique reprend de plus belle!

by Khalil Semlali
SHARE
La ministre britannique de la culture Michelle Donelan s'en prend à l'ATP et à la WTA

Michelle Donelan, secrétaire d'État britannique à la culture, n'a pas été favorablement impressionnée par le fait que l'ATP et la WTA aient sanctionné la LTA, car elle estime que les circuits de tennis sont "déterminés à être des parias".

Cet été, la WTA a infligé à la LTA et à l'AELTC une amende d'un million de dollars chacune pour avoir interdit aux joueurs russes et biélorusses de participer aux tournois britanniques sur gazon.

Cette semaine, l'ATP a infligé à la LTA une amende d'un million de dollars pour ne pas avoir autorisé les joueurs russes et bélarussiens à participer à ses événements.

"Au cours de l'année écoulée, la grande majorité de la communauté sportive internationale a condamné, côte à côte, les actions barbares et non provoquées de Poutine en Ukraine.

Le Royaume-Uni a joué un rôle de premier plan dans la construction de ce rôle international. Nous sommes clairs sur le fait que le sport ne peut être utilisé pour légitimer cette invasion meurtrière, et que les athlètes représentant les États russe et biélorusse devraient être interdits de compétition dans d'autres pays."
"Malgré une condamnation générale, les tournées internationales de tennis sont déterminées à être des parias dans cette affaire, ce qui a pour conséquence de freiner les investissements dans la croissance de notre sport national.

C'est une mauvaise décision de la part de l'ATP et de la WTA. Je leur demande instamment de bien réfléchir au message qu'elles envoient et de reconsidérer leur décision", a déclaré Mme Donelan dans son communiqué.


La LTA "attristée" par la réaction de l'ATP

En avril, l'AELTC et la LTA ont annoncé qu'aucun joueur russe ou biélorusse ne participerait aux tournois britanniques sur gazon cette année.

L'ATP et la WTA ont publié des déclarations peu après ces annonces, condamnant leurs actions. Comme prévu, l'ATP et la WTA ont réagi en imposant des amendes à la LTA. "La LTA est profondément déçue par cette décision.

L'ATP, dans ses conclusions, n'a montré aucune reconnaissance des circonstances exceptionnelles créées par l'invasion de l'Ukraine par la Russie, ni de la communauté sportive internationale et de la réponse du gouvernement britannique à cette invasion.

L'ATP semble considérer cette affaire comme une simple violation de ses règles - avec un manque surprenant d'empathie pour la situation en Ukraine, et un manque évident de compréhension des circonstances uniques auxquelles la LTA a été confrontée", a déclaré la LTA dans sa déclaration.

Il reste à savoir si les joueurs russes et biélorusses seront autorisés à jouer en Grande-Bretagne l'année prochaine.

SHARE