Monfils prêt à faire ses adieux au tennis pour prendre sa retraite ?



by SARAH AIT SALAH

Monfils prêt à faire ses adieux au tennis pour prendre sa retraite ?

Gaël Monfils a été l'un des joueurs de tennis les plus intéressants et les plus divertissants de ces vingt dernières années. Beaucoup pensent que le Français, aujourd'hui âgé de 36 ans, a conquis encore moins que prévu, grâce à la présence du Big Three dans sa période historique, Gaël l'a rappelé plusieurs fois mais toujours avec le sourire, un des traits qui a distingué sa très longue carrière.

Récemment, Monfils est devenu père pour la première fois, en couple avec la joueuse de tennis ukrainienne Elina Svitolina qui a mis au monde son premier enfant le 15 octobre. Monfils a fait l'annonce sur ses comptes sociaux en soulignant : "J'ai passé l'une des nuits les plus incroyables de ma vie et elle s'est terminée par le plus beau des cadeaux.

Je ne peux que remercier ma femme et Dieu pour ce moment très spécial." Gaël n'a pas joué depuis qu'il s'est blessé au pied lors du Masters 1000 de Montréal en septembre, un tournoi où il a abandonné en huitième de finale contre Jack Draper.


Monfils prêt à faire ses adieux au tennis ?

Plusieurs fois au cours de sa carrière et aussi dans le passé, Gaël Monfils a révélé qu'il voulait jouer jusqu'à 40 ans.

Entre-temps, les dernières rumeurs ne sont pas parmi les meilleures et Gaël a dû déclarer forfait par avance pour l'Open d'Australie 2023, un tournoi où il avait un classement protégé mais qui ne le verra pas parmi les protagonistes.

Gaël a un grand rêve, celui de participer aux Jeux olympiques de Paris 2024, mais par rapport à il y a quelques mois, les choses ont changé et elles sont certainement moins sûres que par le passé.

Le joueur de tennis français s'est entretenu avec Canal+ et a publié les déclarations suivantes : "J'ai dit plusieurs fois que j'aurais aimé jouer jusqu'à 40 ans, mais plus je suis avec ma fille, plus je me dis que je le veux moins.

2023 est une année importante pour moi, c'est une année de transition, je dois faire attention entre les blessures et les grands objectifs mais mon objectif principal est d'être compétitif pour me qualifier pour les JO de 2024.

Je ne voudrais en aucun cas manquer les JO de 2024 même si je pense que ma dernière année pourrait être 2025, l'année d'après à Paris."

Jeux Olympiques