L'Open d'Australie prend une décision sur la participation des joueurs russes.

Craig Tiley a confirmé que les joueurs russes et biélorusses seront probablement autorisés à concourir.

by Sarah Ait Salah
SHARE
L'Open d'Australie prend une décision sur la participation des joueurs russes.

Le directeur du tournoi de l'Open d'Australie, Craig Tiley, a confirmé que les joueurs russes et biélorusses seront probablement autorisés à concourir à Melbourne Park en janvier. Cette année, Wimbledon a imposé des interdictions aux joueurs russes et biélorusses.

De l'autre côté, les Internationaux de France et des États-Unis ont refusé de prendre une position aussi ferme à l'encontre des joueurs russes et biélorusses. Maintenant, l'Open d'Australie semble adopter la même approche que l'Open de France et l'Open des États-Unis.

Les joueurs russes et biélorusses seront autorisés à concourir à Melbourne, mais pas sous le nom ou le drapeau de leur pays respectif. "À ce stade, les joueurs russes et biélorusses seront autorisés à participer à l'Open d'Australie.

La seule différence sera qu'ils ne pourront pas représenter la Russie - ils ne pourront pas représenter le drapeau de la Russie. Ils ne peuvent participer à aucune activité telle que l'hymne russe et doivent jouer en tant que joueurs indépendants sous un label neutre.

Mais ils seront les bienvenus à l'Open d'Australie en janvier", a déclaré Tiley.

Tiley sur la situation de Novak Djokovic

Après avoir été expulsé d'Australie au début de l'année, Novak Djokovic s'est également vu imposer une interdiction d'entrée dans le pays pendant trois ans.

Mais des changements sont intervenus au sein du gouvernement depuis la dernière visite de Djokovic en Australie et le Serbe espère que son interdiction sera annulée. Tiley aimerait voir le neuf fois champion de l'Open d'Australie à Melbourne, mais a noté que c'est le Serbe qui devra travailler avec le gouvernement australien.

"Le problème avec Novak est directement entre lui et le gouvernement fédéral. Ils doivent régler la situation et nous suivrons ensuite toutes les instructions. Ce n'est pas une question sur laquelle nous pouvons faire pression.

C'est une question qui reste entre les deux parties et en fonction du résultat, nous l'accueillerons bien-sur à l'Open d'Australie", a déclaré Tiley à propos de la participation de Djokovic à Melbourne Park.

Craig Tiley
SHARE