Cori Gauff évoque deux beaux gestes de Nick Kyrgios qu'elle n'oubliera jamais.

Cori Gauff révèle qu'elle n'a eu que des expériences positives avec Nick Kyrgios.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Cori Gauff évoque deux beaux gestes de Nick Kyrgios qu'elle n'oubliera jamais.

Cori Gauff révèle qu'elle n'a eu que des expériences positives avec Nick Kyrgios et elle pense que l'Australien est en fait une personne sympathique. Gauff, 18 ans, n'avait que 13 ans lorsque Kyrgios a accepté de faire un entrainement avec elle.

Gauff a été impressionnée par le geste de Kyrgios car c'est quelque chose qu'elle n'oubliera jamais. "Dans l'ensemble, je pense que c'est une personne sympathique. En tout cas, il l'a toujours été pour moi.

Je me souviens de mon premier moment sur le court avec lui, il ne s'en souvient probablement pas, j'avais 13 ans à l'Open de Miami. Il a terminé son entraînement et a joué avec moi pendant 30 minutes", a déclaré Gauff.

"Ce sont des choses comme ça qui me marquent. C'est pour ça que j'ai l'impression que je ne peux jamais le détester il ,e salue toujours dès qu'il me voit"

Gauff se souvient d'un autre beau geste de Kyrgios.

Lorsque Gauff avait 14 ans, elle a aperçu Kyrgios sur un court d'entraînement avec Frances Tiafoe.

Après avoir terminé une séance d'entraînement de deux heures avec Tiafoe, Kyrgios a accepté de rejouer avec elle. Gauff a énormément apprécié le geste de Kyrgios.

"Encore une fois, quand j'avais 14 ans à l'Open de Miami, il a terminé un entraînement de deux heures. Je pense avec Frances Tiafoe. Je me souviens avoir dit : "Il n'y a aucune chance qu'il veuille jouer avec moi", a déclaré Gauff.

"Il venait tout juste de donner à fond pendant deux heures. Mais en fait, il est resté et a encore joué avec moi pendant une heure!" Ce n'est pas un secret que Kyrgios n'a pas bénéficié de la meilleure réputation depuis son arrivée sur le circuit.

Mais Gauff estime qu'il est en fait une personne très sympathique. "C'est des moments comme ça que les gens ne voient pas vraiment chez lui. Je pense donc que les gens le dépeignent comme un mauvais garçon.

J'ai l'impression, du moins d'après mon expérience avec lui, il ne l'est pas", a déclaré Gauff. "Je pense qu'au final, cela m'a aidé à long terme en tant que joueuse de m'entrainer avec lui.

Il m'a dit de bonnes choses sur mon jeu. À ce moment-là, je me suis dit : "Nick Kyrgios pense que je suis une bonne joueuse. J'ai commencez à y croire et à prendre confiance en moi."

Cori Gauff Cori Gauff Nick Kyrgios
SHARE