Kyle Edmund commente sa première victoire sur le circuit principal depuis deux ans.

Edmund était autrefois un joueur du top 15 et un demi-finaliste en Grand Chelem.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Kyle Edmund commente sa première victoire sur le circuit principal depuis deux ans.

L'ancien 14e mondial Kyle Edmund n'a pas pu cacher sa joie après avoir remporté sa première victoire dans un tournoi principal depuis près de deux ans et il est reconnaissant d'être de retour au tennis.

Edmund, 27 ans, a battu Yosuke Watanuki 6-4 7-6 (8) au premier tour à Washington. C'était le premier match ATP d'Edmund depuis octobre 2020. Après avoir été absent pendant près de deux ans en raison de trois opérations du genou, Edmund est de retour à la compétition.

"C'est extrêmement gratifiant d'être de retour ici", a déclaré Edmund après la victoire, par Tennis365. "S'entraîner avec tous les joueurs, ressentir à nouveau l'intensité du tournoi et les routines qui vont avec.

Pendant longtemps, j'ai voulu revenir pour l'amour du jeu. Alors maintenant, je suis juste reconnaissant d'être de retour au tennis. J'aime être ici".


Edmund a fait son retour à Wimbledon

Edmund a décidé d'utiliser Wimbledon comme un test puisqu'il y a joué les doubles mixtes.

Edmund et sa partenaire Olivia Nicholls ne sont pas vraiment allés loin à Wimbledon puisqu'ils ont subi une défaite au premier tour mais pour Edmund, le plus important était que son genou se sente bien.

La semaine dernière, au Challenger de Winnipeg, Edmund a atteint les huitièmes de finale en tant que qualifié. "Je m'améliore, mais il est encore trop tôt. C'est comme ça que l'on construit une dynamique, en traversant des matchs où l'on n'est peut-être pas au mieux de sa forme.

Mais le fait de rejouer dans ce type d'atmosphère et de ressentir de la pression - je n'en ai pas eu pendant 20 mois - fait du bien", a ajouté Edmund. Après avoir battu Watanuki, Edmund a été battu par son compatriote Daniel Evans au deuxième tour.

Edmund était autrefois un joueur du top 15 et un demi-finaliste en Grand Chelem. Edmund, qui aura 28 ans en janvier, est encore un joueur assez jeune et il a le temps d'obtenir plus de succès avant de prendre sa retraite.

Il reste à voir comment il se débrouillera dans le reste de la saison nord-américaine sur surface dure.

Kyle Edmund
SHARE