Montréal 2022, la peur du Covid revient : voici ce qui se passe.

Ces dernières heures, l'alarme Covid est revenue dans le monde du tennis et inquiète en particulier les États-Unis.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Montréal 2022, la peur du Covid revient : voici ce qui se passe.

En attendant une nouvelle confirmation du gouvernement américain, des nouvelles peu rassurantes sont arrivées du gouvernement canadien, celui qui décidera pour le Masters 1000 ATP de Montréal. Le gouvernement a annoncé ces dernières heures que les écouvillons rapides reviendront pour tester si une personne est positive à l'aéroport, pour ceux qui arrivent sur leur territoire.

Il convient de souligner que, du moins dans un premier temps, les prélèvements seront effectués de manière aléatoire, en tirant au sort des personnes parmi les voyageurs. Ceux qui seront positifs au Covid risqueront alors de rester en isolement pendant une dizaine de jours, une situation qui inquiète tous les joueurs de tennis et pas qu'un peu.

En vue du tournoi de Montréal, l'ATP a invité les sportifs à faire des prélèvements rapides avant de se rendre au Canada pour éviter des situations désagréables. Il a été confirmé, une fois de plus, qu'il n'y aura pas d'exemptions et que pour entrer au Canada et aux États-Unis, il faut se faire vacciner.


Une situation qui exclut de fait Novak Djokovic du tournoi. Le champion de Wimbledon n'est pas vacciné et n'a pas l'intention de se faire vacciner, par conséquent sa présence à l'US Open et à tous les tournois en Amérique est presque impossible.

Ivanisevic sur le choix de Novak Djokovic

Dans une récente interview, Goran Ivanisevic s'est exprimé ainsi sur le choix de Novak Djokovic de ne pas se faire vacciner : "Je respecte la décision de Novak Djokovic et j'apprécie son courage.

Il n'a pas l'intention de revenir en arrière. Les médias l'ont dépeint comme un chef de file du mouvement no-vax, c'est-à-dire comme quelqu'un qui a une mauvaise influence sur les autres, mais tout cela est faux : il ne veut pas se faire vacciner contre le coronavirus, mais il n'a jamais conseillé aux autres de faire comme lui.

Je respecte et soutiens pleinement sa décision". Depuis plus de deux ans, le monde du sport et, par conséquent, du tennis, a subi de graves changements en raison du Covid-19, une maladie qui a généré une véritable pandémie et des millions de morts dans le monde.

Par rapport au passé, la situation s'est quelque peu améliorée, surtout en Europe, mais récemment le nombre d'infections a de nouveau augmenté. Ces dernières heures, l'alarme Covid est revenue dans le monde du tennis et inquiète en particulier les États-Unis.

SHARE