Jo-Wilfried Tsonga : Retour sur le circuit Challenger après 12 ans


by   |  LECTURES 574
Jo-Wilfried Tsonga : Retour sur le circuit Challenger après 12 ans

Jo-Wilfried Tsonga a subi de nombreuses blessures. Celle survenue à l'Open de Montpellier, en février dernier, a sérieusement risqué de mettre fin à sa carrière, le mettant à l'écart du circuit pendant sept mois et l'obligeant à une petite opération chirurgicale du genou le 3 avril dernier.

Le natif du Mans a fait sa rentrée ce mardi à Monte-Carlo, en étant obligé à abandonner face à Taylor Fritz sur le score de 4-6 0-2. Après plus de dix ans, Jo est sorti top 30 et a dû reporter son retour plusieurs fois.

Il a raté toute la saison sur terre battue en 2017 et également fait l'impasse sur l'US Open, tout comme en 2010 et 2013, alors qu'il avait également des problèmes au genou. Le Français avait finalement fait son retour à Metz en septembre, s'inclinant 6-7, 6-3, 6-4 contre le champion en titre Peter Gojowczyk, bien qu’il ait montré un tennis assez solide.

Cependant, le reste de la saison n'a pas été aussi bon : le tricolore n'a marqué qu'un seul triomphe à Anverse et terminé l'année avec cinq victoires, après avoir été éliminé du top 200 en octobre pour la première fois depuis avril 2007.

Tsonga ayant prévu de prendre partie au Challenger d'Orléans en 2018, il s'était finalement désisté pour éviter d'autres problèmes de genou en vue des débuts de la nouvelle saison.

L'ancien finaliste de l'Open d'Australie 2008 a travaillé dur et semble avoir retrouvé la forme souhaitée en ce 2019 : Jo a effectivement signé 13 victoires en 17 rencontres (y compris le titre à Montpellier, où ses ennuis ont commencé il y a un an) et se rapprochant du top 100 après avoir atteint les quarts de finale à Marrakech.

En lice pour le Masters de la Principauté grâce au classement sécurisé, il clôturera le mois au Challenger de Bordeaux, ce qui marquera son retour dans le circuit cadet pour la première fois depuis 2007.

Au lieu de demander une invitation à Estoril ou à Munich, Tsonga a donc décidé de figurer devant ses supporters locaux, dans l'espoir de cumuler des points et de décrocher un nouveau titre après ceux de Lanzarote et de Surbiton d'il y a 12 ans.

Tsonga ayant remporté en tout huit tournois Challenger, il aura affaire à Thanasi Kokkinakis, Steve Darcis, Adrian Mannarino er Tommy Robredo en terre girondine.