"Il va jouer plus que Novak Djokovic", déclare le meilleur analyste



by   |  LECTURES 1606

"Il va jouer plus que Novak Djokovic", déclare le meilleur analyste

La grande révélation de ce début de saison répond au nom de Carlos Alcaraz. Le tout jeune Espagnol, qui avait déjà montré des éclairs de talent énormes l'an dernier, a littéralement fait exploser sa tirelire en ces premiers mois de 2022.

Le protégé de Juan Carlos Ferrero a inscrit deux Masters 1000 (Miami et Madrid) et deux ATP 500 (Rio et Barcelone), à tel point qu'il a été désigné comme le futur souverain du tennis masculin.

Le joueur de Murcie de 19 ans a rendu la foule madrilène folle, battant successivement son idole Rafael Nadal, le numéro 1 ATP Novak Djokovic et le champion en titre Alexander Zverev. 'Carlitos' a décidé de faire l'impasse sur les Internationaux BNL d'Italie pour se ressourcer en vue de Roland Garros, où il sera l'un des tout premiers favoris.

Les principaux adversaires de l'Ibérique à Paris seront Rafael Nadal, Novak Djokovic, Alexander Zverev et Stefanos Tsitsipas. Invité dans la dernière édition du podcast 'Court-Side with Beilinson Tennis', le célèbre journaliste Américain Steve Flink a analysé en détail les perspectives d'Alcaraz.

Steve Flink se confie sur Carlos Alcaraz

"Je ne vois pas comment il ne finira pas dans le top 5 mais je sens qu'il finira l'année en tant que n° 1", a déclaré Flink. "Vous regardez ce qu'il a déjà fait.

Il a Miami en poche et aussi Barcelone. Je crois honnêtement qu'il va terminer l'année en tant que joueur n°1 mondial parce que je pense qu'il va jouer plus que Rafael Nadal ou Novak Djokovic. Novak est vraiment désavantagé d'avoir raté l'Australie et d’avoir juste essayer d'atteindre le sommet de son art", a déclaré Flink.

"Il s'en rapproche maintenant, mais il a perdu beaucoup de temps et cela lui a coûté très cher. Rafa, je pense, va être sélectif d’où il va et où il joue. Il va très bien se débrouiller jusqu'à la fin de la saison sur terre battue."

Lors de l'interview d'après-match après sa victoire en quart de finale, le champion de Grand Chelem à 20 reprises a salué les efforts de Felix. Une chose est de s'entraîner et l'autre chose est de jouer contre quelqu'un dans un match officiel.

Il frappe incroyablement bien dans la surface. Ce n'était pas du tout facile pour moi de revenir. Il revient aussi bien, bouge bien. " C'était la première rencontre entre Djokovic et Felix sur le circuit ATP.

Felix était en pleine forme cette saison, offrant un spectacle constant à travers les tournois. De plus, il a également remporté la Coupe ATP et le titre ATP 500 de Rotterdam.