Jo-Wilfried Tsonga et Gilles Simon reçoivent des wildcards pour leur dernier RG.



by   |  LECTURES 1326

Jo-Wilfried Tsonga et Gilles Simon reçoivent des wildcards pour leur dernier RG.

Les organisateurs de Roland-Garros ont admis Jo-Wilfried Tsonga, Gilles Simon et Lucas Pouille dans le tournoi de cette année. Le public parisien aura une dernière chance de voir Tsonga et Simon en compétition à Roland Garros.

Au début du mois d'avril, Tsonga a annoncé son intention de prendre sa retraite à Roland-Garros. La semaine dernière, Simon a révélé qu'il envisageait de prendre sa retraite après la saison 2022.

Tsonga et Simon sont tous deux classés bien en dehors du top-100, mais il ne faisait aucun doute qu'ils recevraient une wildcard pour Roland-Garros. Tsonga et Simon ont marqué une ère du tennis français et les organisateurs de Roland-Garros leur montrent leur respect en leur donnant une entrée directe dans le tournoi.

Tsonga et Simon prêts pour la retraite

Tsonga, ancien numéro 5 mondial, a lutté contre diverses blessures au cours des dernières années. Tsonga, 37 ans, pense qu'il est temps de prendre sa retraite et il veut que cela se fasse à Roland Garros.

"Cela fait plusieurs années que chaque jour, il y a au moins un moment où je me dis : "Qu'est-ce que je fais ? Pourquoi est-ce que je me fais du mal comme ça ? Y a-t-il encore une raison pour moi de faire tous ces efforts ?"

Tsonga a expliqué.
"Ma tête me dit 'mais tu peux jouer toute ta vie' et en même temps, mon corps me rappelle que mes capacités à me dépasser ne sont plus là. La raison ultime est de me dire que c'est le dernier frisson.

En 2023, je ne jouerai plus et depuis quelques semaines, j'ai décidé d'arrêter le tennis à Roland-Garros." Simon, 37 ans, a également passé le cap de la maturité et ses meilleurs jours sont loin derrière lui.

"Cela a été une aventure magique, merveilleuse et extraordinaire. Elle se terminera à la fin de l'année. Un énorme merci à tous ceux qui ont rendu cela possible. Il n'y a pas de tristesse, pas de regret.

Juste la volonté de mettre tout ce qui me reste. Sur chaque match, jusqu'à la fin", a annoncé Simon sur Twitter la semaine dernière.