Mouratoglou a commenté le thriller entre Stefanos Tsitsipas et Diego Schwartzman



by SHYREM

Mouratoglou a commenté le thriller entre Stefanos Tsitsipas et Diego Schwartzman

Le coach de tennis renommé Patrick Mouratoglou a apprécié le match disputé au Masters de Monte Carlo entre Stefanos Tsitsipas et de Diego Schwartzman. Il l’a d’ailleurs qualifié de "l'une des meilleures batailles de l'histoire de Monte-Carlo".

Vendredi soir dernier à Monte Carlo, Tsitsipas a eu raison de Schwartzman après une bataille en 3 sets de 6-2, 6-7 (3), 6-4. En fait, Tsitsipas possédait une avance confortable de 6-2, 5-2 avant que Schwartzman ne prenne d’assaut le deuxième set et qu’il ne se hisse à 4-0 en dans le troisième set.

Juste au moment où il semblait que Schwartzman réaliserait un retour magnifique, le match a pris toute autre tournure car Tsitsipas a réclamé trois breaks d’affilée pour gagner 6 jeux de suite et sceller une superbe victoire en 3 sets.

"Ce match sera retenu comme étant l'une des meilleures batailles de l'histoire de Monte-Carlo", a alors tweeté Patrick Mouratoglou. "Félicitations @steftsitsipas pour ce retour spectaculaire", a ajouté l’actuel coach de Simona Halep.

Tsitsipas semblait avoir perdu la partie

Après avoir été mis en difficulté et avec un déficit d’un double break dans le troisième set, Tsitsipas semblait être fait. Cependant, le Grec a refusé de s’avouer vaincu et a finalement pu renverser la tendance pour venir à bout de l’Argentin Schwartzman.

"Il y avait un moment dans le match où j'ai ressenti ue ce que je faisais ne fonctionnait pas", a commencé à expliquer Tsitsipas dans son entretien sur le court. "Il avait un élan massif dans ce qu'il essayait de faire.

J'ai juste essayé de rester dans le match autant que je pouvais et tout a très bien fonctionné. Je ne m’attendais pas à grand chose à ce moment-là après un double break (en sa faveur), alors je me suis juste détendu à ce moment-là".

Tsitsipas a également reconnu qu’il a laisséé tomber une chance de mettre un terme au match en 2 sets, mais qu’il a été au moins heureux du travail effectué dans le troisième set.

"C'était extrêmement proche", a ajouté Tsitsipas. "La victoire était vraiment proche au deuxième set. C'était le moment où j'ai eu une grande chance de fermer le match, mais Diego c’est Diego et il me fallaiit être Stefanos dans le troisième set".

Stefanos Tsitsipas Diego Schwartzman Patrick Mouratoglou